fr
enesitptdeplnlruidja

Marketing LinkedIn : Le guide facile du marketeur 2022

show table of contents

Avec plus de 810 millions d’utilisateurs dans le monde, LinkedIn est devenu LA plateforme incontournable pour se faire connaître, pour se faire de nouveaux clients et vendre. Aujourd’hui on vous apprend tout ce qu’il y a à savoir sur le marketing LinkedIn pour être un as de la prospection. En avant toute 🏎️ !

LinkedIn, c’est l’incontournable 😎 des réseaux professionnels. Il vous faudra tout de même quelques notions pour décoller sur ce réseau.

Les offres marketing LinkedIn valent-elles le coup ?

On commence fort pour savoir si les offres de LinkedIn valent le coup. Ce ne seront pas les uniques informations que nous allons aborder au cours de cet article. Les plus grosses définitions viendront plus tard.

Pour faire du marketing LinkedIn sera d’une importance capitale si vous souhaitez vous démarquer sur la plateforme. Bon, c’est bien, mais dans les faits comment on procède ?

Sachez que LinkedIn offre la possibilité d’utiliser un de ces outils afin de faire du marketing : c’est LinkedIn Ads. Vous allez pouvoir :

  • Générer des leads qualifiés.
  • Augmenter le trafic de votre site internet.
  • Améliorer votre notoriété.
  • Communiquer avec des professionnels.
  • Développer 📈 votre business.

Maintenant que l’on sait à quoi ça sert, nous allons pouvoir nous concentrer sur les différents formats que l’on peut utiliser pour LinkedIn Ads.

Marketing LinkedIn : Les formats publicitaires sur LinkedIn Ads

linkedin-marketing-solutions

Sur LinkedIn, vous allez pouvoir choisir entre 4 différents formats :

  • Le texte publicitaire.

Le format « Text Ads » sera affiché à droite ou en haut du fil d’actualités LinkedIn. Vous aurez le choix de créer des enchères au coût par clic (appelé CPC) ou au coût par impression (appelé CPM). Vous les aurez de différentes tailles et formes et vous aurez l’occasion d’utiliser un call to action (CTA).

  • Le message sponsorisé.

Grâce à ce format, vous allez pouvoir envoyer des messages 📥 individuels à vos différents prospects directement sur leur messagerie LinkedIn. Vous aurez ainsi l’occasion de générer du trafic vers votre site internet et pourrez même leur proposer de remplir des formulaires.

  • Le contenu sponsorisé.

Ce type de format apparaît dans le fil d’actualités de LinkedIn. Et même mieux, il apparaîtra dans le fil d’actualités des personnes que vous souhaitez cibler 🎯 (et ça c’est merveilleux). Vous aurez ainsi l’opportunité de cibler des audiences de qualité avec l’aide de données précises.

  • Les publicités dynamiques.

Ici, ce format va vous permettre de faire de la publicité personnalisée en utilisant les données de divers profils (l’entreprise, l’intitulé de poste, la photo de profil…). Vous pourrez ainsi lancer des campagnes de publicités très rapidement afin de renforcer la notoriété de votre marque et d’augmenter considérablement le trafic 🚀 vers votre site internet.

LinkedIn Ads : Le prix

LinkedIn Ads nous propose déjà pas mal de solutions, mais quel est le coût de ces diverses prestations proposées par la plateforme ?

En fait, ici tout va dépendre de ce que vous êtes prêts à mettre en termes de budget publicitaire 💰. En effet, LinkedIn Ads fonctionne avec un système d’enchères. Il va donc falloir se renseigner au préalable pour optimiser vos coûts.

Lorsque vous avez enfin choisi quel format publicitaire vous correspondait le mieux, il faut maintenant choisir votre type d’enchères en fonction de vos objectifs.

Si vous choisissez le coût par mille, vous allez développer l’image de marque. Quant au coût par clic, vous l’utiliserez pour générer des leads.

Lorsque vous souhaitez faire une campagne, vous aurez une cible 🎯 en tête (on l’espère pour vous puisqu’on vous rabâche l’importance de faire un persona !). Et vous savez bien entendu que votre cible est aussi celle de vos concurrents (ce qui semble logique).

Il va donc falloir mettre une enchère plus haute que celle de vos concurrents. Si vous voulez avoir de plus amples informations sur le sujet, nous vous conseillons fortement d’aller lire cet article.

Ce n’est pas parce que vous devez mettre une enchère plus haute que vous devez exploser 🧨 votre budget. Vous devez bien y réfléchir. Estimez votre budget pour savoir comment l’optimiser au mieux.

Bon, LinkedIn vous propose ses solutions payantes, mais vous n’êtes pas obligé de payer pour faire du marketing sur LinkedIn. On vous offre ces alternatives sur un plateau doré.

Les alternatives gratuites pour faire du marketing sur LinkedIn

Le système d’enchères n’est pas encore fait pour vous et vous allez y réfléchir ? On peut déjà commencer par quelques autres techniques.

#1 Création d’une page entreprise

Si vous souhaitez vendre un produit ou service, vous aurez le choix entre deux possibilités :

  • Créer votre page entreprise.
  • Vendre depuis avec votre compte personnel LinkedIn.

Si vous décidez de bâtir votre stratégie en créant une page dédiée à votre entreprise, il va falloir penser à des éléments importants tels que :

  • Le nom de votre entreprise.
  • Son URL.
  • Remplir le champ du site web.
  • Renseigner la taille de l’entreprise.
  • Son secteur d’activité.
  • Mettre un logo et une bannière.
  • Renseigner les hashtags.

Vous avez les éléments principaux vous permettant de créer une page. Celle-ci vous permettra de gagner en visibilité 👀 si vous prenez la peine de bien l’alimenter.

N’oubliez pas de la partager avec votre réseau et d’ajouter des calls to action.

Vous pouvez aussi faire la promotion de votre page depuis votre propre compte personnel.

#2 Attirer vos prospects avec l’Inbound Marketing sur LinkedIn

Vous pouvez tout à fait faire la promotion de vos produits ou services depuis votre compte personnel comme dit plus haut dans cet article. Il y a cependant une petite subtilité.

Si vous souhaitez vendre avec un compte personnel, il est conseillé de vider votre compte LinkedIn de vos collègues, de vos amis et de ne garder que les personnes qui correspondent à vos cibles.

Ce qui ferait que vous auriez votre compte LinkedIn pour vos amis 💖 et collègues et un, exclusivement dédié à votre prospection.

Une fois que vous avez fait cela, il va maintenant réfléchir à votre stratégie de contenu.

inbound-marketing-infographie

À titre d’informations, grâce à LinkedIn, vous allez pouvoir capitaliser sur le « personal branding ». Bien entendu, ça ne se fait pas comme ça. Pour gagner en crédibilité, il va falloir poster, oui, mais poster ✍️ régulièrement. Aussi, vous allez réfléchir aux thématiques sur lesquelles vous souhaitez vous exprimer.

Là, on commence à rentrer dans des sujets sérieux. En effet, il va falloir définir vos thématiques en fonction du fameux TOFU-MOFU-BOFU.

Les contenus TOFU-MOFU-BOFU

Encore une fois, ces termes ne sont en rien des substituts à la viande…

Lorsque vous allez vouloir poster sur LinkedIn, certains sujets vont aller dans votre :

  • TOFU.

contenu-tofu-marketing-linkedin

C’est le « top of the tunnel », donc la partie la plus haute de l’entonnoir. Vos contenus appartenant au TOFU sont dits généralistes. Qu’est-ce que cela veut dire ? Qu’ils parlent à tout le monde. Pas besoin d’écrire sur du contenu technique, vous pouvez écrire sur le bien-être au travail, les questions de société ou encore sur le télétravail.

  • MOFU.

mofu-co,ntenu-marketing-linkedin

C’est le « middle of the funnel », la partie au milieu de l’entonnoir. Vous parlez à une cible plus restreinte, entre la cible large et votre cœur de cible. Votre audience commence tout juste à se qualifier. Vous pourrez parler de copywriting ou encore de SEO.

  • BOFU.

contenu-bofu-marketing-linkedin

Le « bottom of the funnel » correspond donc à la fin de votre entonnoir. Votre contenu sera donc très spécialisé 🤓 dans ce type de post. Vous allez pouvoir traiter de sujets spécifiques tels que ce que vous apprenez dans votre métier, comment optimiser un article, le SEO technique ou encore les avantages de l’autoentreprise.

#3 Recommander et se faire recommander

Sur LinkedIn, plus on vous fera confiance, plus il vous sera facile de vendre. C’est à ce moment-là que les recommandations de LinkedIn entrent en jeu. En effet, si les personnes de votre réseau reconnaissent vos compétences, les chances sont que les autres le feront aussi.

Les recommandations 🥰 vous donnent de la crédibilité, mais attention vous ne pouvez pas le faire n’importe comment. Les recommandations peuvent vous être données par quelqu’un qui a déjà travaillé avec vous ou qui a déjà acheté un produit ou un service (un client).

Bien entendu, pour que vous puissiez recevoir des recommandations, il faut aussi que vous jouiez le jeu d’en donner. Il faut aussi savoir donner avant de recevoir.

recommandations-marketing-linkedin

Ok, vous avez recommandé quelqu’un et vous aimeriez aussi qu’on vous recommande pour vos différentes compétences.

Il existe deux cas de figure :

  • Vous êtes nouveau sur la plateforme, vous allez donc devoir demander une recommandation. Vous devrez au préalable définir par qui vous avez envie d’être recommandé et sur quelles compétences vous voulez qu’on vous recommande. Une fois que cela est fait, baladez-vous sur les profils qui vous intéressent et cliquez sur l’onglet « Plus » puis ensuite sur « Solliciter une recommandation » et remplir les champs demandés.

recommandations-linkedin-amandine-bart

  • Deuxième cas de figure : Vous commencez à avoir une petite influence dans le « LinkedIn Game » et par conséquent, les recommandations viendront naturellement à vous.

#4 Les groupes sur LinkedIn

Les groupes LinkedIn offrent une opportunité intéressante d’aborder des personnes qui s’intéressent aux mêmes sujets que vous. Grâce à cela, vous allez pouvoir partager du contenu, entretenir et faire croître votre réseau.

Notez d’ailleurs que vous si une personne n’est pas connectée à vous mais qu’elle fait partie d’un groupe, vous pourrez quand même lui envoyer un message 📨 et accéder à son profil.

Par conséquent, en partageant vos idées sur ces groupes LinkedIn, vous avez des chances de vous faire connaître mais aussi de faire connaître votre produit ou service et de potentiellement le vendre.

Bannière LinkedIn Marketing

On ne pouvait pas parler de marketing sans parler de la bannière sur LinkedIn. Et oui, si vous comptez vendre sur LinkedIn, votre bannière peut être un atout majeur dans votre stratégie B2b.

Pour se démarquer, il faut mettre toutes les chances ☘️ de son côté. Alors la bannière, un des premiers éléments visuels sur votre profil et l’un des leviers marketing, doit être percutant.

Pour votre marketing, lorsque l’on va voir votre bannière, tout se joue sur la rapidité, il faut que l’on comprenne rapidement ce que vous faites en un seul coup d’œil. N’oubliez pas un élément très important : il faut capter votre prospect dans les premières secondes.

banniere-linkedin-amandine-bart

En fait, la bannière est un indispensable de l’optimisation de votre profil sur LinkedIn, ne le négligez donc pas.

Le marketing, c’est quoi ?

Aller, pour parfaire vos connaissances, on va s’attaquer à des petites définitions.

Le marketing sert à analyser des besoins de consommateurs. Il va donc falloir faire un travail de recherches sur vos personas (c’est un portrait de vos clients idéaux) afin que vous puissiez ensuite atteindre vos objectifs 📈.

Une fois que cela est fait, vous allez réunir un ensemble de moyens pour influencer les différents comportements de vos acheteurs. Vous allez ensuite adapter votre offre. Ceci dans le but de constamment créer de la valeur aux yeux de vos clients.

Le marketing existe dans le but de vous différencier des divers concurrents 💥 se trouvant sur le marché.

Dans une stratégie marketing, il faut :

  • Trouver sa cible.
  • Créer son réseau de clients.
  • Mettre en avant votre proposition de valeur.
  • Rendre fidèle ❤️ la clientèle.
  • Entretenir la relation client.

Il existe différents types de marketing dont nous allons parler.

Le marketing BtoB

Ce terme veut simplement dire « Business to Business » (qu’on peut aussi appeler marketing industriel) et s’adresse au marketing entre professionnels. Il s’oppose au marketing BtoC. Dans ce genre de marketing, les clients sont des entreprises. Contrairement au marketing BtoC, il peut y avoir moins d’acteurs mais il convertit mieux 💰.

Même si l’on ne vend pas directement à un particulier, il est important de ne pas négliger la partie analyse de votre cible. Vous vous concentrerez sur des éléments tels que :

  • Quel est le type d’entreprise à qui je souhaite vendre ?
  • Comment vont-ils réagir à mon produit ?
  • Comment vais-je répondre à leurs besoins ?
  • Comment puis-je être différenciant ?

La logique 🤔 est la même que celle d’un marketing BtoC mais le plan de marketing, lui, sera bien différent.

Si vous ne savez pas encore très bien différencier le marketing Btoc du Btob, voici deux exemples btob pouvant vous aider :

  • Une compagnie achetant des pièces informatiques à une entreprise spécialisée pour sa flotte d’ordinateurs.
  • Un restaurant 🍥 s’approvisionnant avec un grossiste.

En fait le btob, ce sont les relations commerciales entre deux entreprises tout simplement.

Inbound Marketing

Ces dernières années, l’Inbound marketing s’est imposé comme référence en la matière. C’est une des stratégies d’acquisition qui fonctionne le mieux. Et on va vous expliquer pourquoi.

Déjà l’Inbound marketing veut dire « marketing entrant ». C’est le fait d’attirer à vous un prospect qui ne vous connaît pas encore et devienne ainsi client 🤑. Il existe plusieurs moyens de faire du marketing entrant par le biais de :

  • Livres blancs.
  • Webinaires.
  • Le SEO.

  • Podcasts.
  • La publicité à la télévision.
  • Etc…

En BtoB, c’est la technique par excellence ❤️ car elle permet d’entretenir le lien entre vous et vos prospects afin qu’ils deviennent des clients. L’un des éléments que l’on doit prendre en compte lorsque l’on fait de l’Inbound Marketing, c’est l’entretien de la relation, ce qu’on appelle plus communément le « lead nurturing ».

Rien à voir avec la cuisine, le lead nurturing va vous permettre de garder un contact avec votre prospect ou client. Eh oui, il est bien qu’un prospect vienne à vous mais ensuite ? C’est là qu’il va falloir réfléchir 🧠 afin d’accompagner le client dans tout son parcours d’achat. En fonction de là où se trouve le prospect dans le tunnel de conversion, il va falloir :

  • Attiser sa curiosité, son attention.
  • Le pousser à revenir sur votre site.
  • Lui faire comprendre que vous êtes en mesure de répondre à son besoin.
  • Faire comprendre à l’internaute que vous serez là à chaque étape de son parcours.

Outbound Marketing

En opposition à l’Inbound marketing, l’Outbound va aller chercher le client plutôt que de le laisser venir à vous. Le terme veut dire « Marketin sortant » et c’est la forme traditionnelle 🛖 du marketing.

Vous allez faire en sorte de communiquer 👄 pour toucher votre cible. Comment ? Vous allez mettre en place des affiches dans des endroits clés 🔑(on parle d’endroits physiques), là où se trouve potentiellement votre clientèle mais aussi sur de l’affichage numérique (lorsque vous faites de la publicité Adwords par exemple).

Cette forme de marketing est de moins en moins utilisée car de nouvelles approches ont vu le jour. Cependant, la simplicité qu’elle représente fait qu’elle est toujours présente chez certaines marques. On peut aussi coupler des campagnes d’affichages physiques à des campagnes d’affichages numériques. Cela amène à une complémentarité dans la communication.

On peut tout à fait faire de l’outbound marketing avec des emails (on parle alors de cold email et nous vous conseillons fortement de jeter un œil à cet article). Vous pensez que le mail est daté et qu’il ne sert plus ? Que nenni, bien au contraire. Le mail 📩 est et restera un outil puissant dans votre stratégie de prospection. Il faut l’utiliser mais bien l’utiliser.

Afin d’être très efficace, on conseille même d’envoyer un mail à votre prospect avant de le contacter sur un autre support. Pourquoi ? Grâce à ça, votre prospect connaîtra déjà votre nom, et ce sera plus simple pour vous d’engager la conversation s’il vous a déjà vu quelque part.

Le marketing stratégique

On a plutôt bien avancé sur les différents types de marketing, nous passons maintenant au marketing stratégique. Quèsaco ?

Eh bien c’est simple ! Le marketing stratégique, en opposition au marketing opérationnel, va vous permettre de vous concentrer sur des objectifs à courts termes. Il se met en place sous les étapes suivantes :

  • ✅ Identifier ses cibles.
  • ✅ Analyser le marché.
  • ✅ Fixation des objectifs.
  • ✅ Positionner son offre.
  • ✅ Mise en place du Mix marketing (le mix marketing correspond aux actions que vous allez mettre en place afin de veiller au succès de votre solution).
  • ✅ Faire le suivi de vos actions.

Vous allez mettre en place une stratégie qui s’adapte aux objectifs commerciaux de votre entreprise prenant ainsi en compte toute la stratégie lors de la planification stratégique.

Pour vous aider dans la fixation de vos objectifs, vous pouvez tout à fait utiliser la méthode SMART qui correspond à :

  • Spécifique (Quel est mon objectif ? Est-il clair ?)
  • Mesurable (Comment vais-je mesurer le succès de mon objectif ? Comment le quantifier ?).
  • Atteignable (Est-ce que c’est réalisable ?).
  • Réaliste (Que puis-je faire concrètement ?).
  • Temporel (Combien de temps dois-je mettre dans la réalisation de mon ou mes objectifs ?).

Ce qu’il faut retenir, c’est que le marketing stratégie va essentiellement se focaliser sur la prospection puis le moyen de fidéliser 💓 votre audience.

Le marketing produit

Si vous souhaitez vendre un produit sur le marché, vous allez certainement vous tourner vers ce type de marketing. Comme son nom l’indique, il va se concentrer essentiellement sur ce que vous allez proposer à vos clients.

Vous allez donc devoir réfléchir à (encore une fois) vos personas et ainsi savoir ce que vous allez leur proposer. Pour rappel ⏰, vous devez impérativement répondre à des points de douleur de votre cible. Qu’allez-vous leur apporter ? Comment allez-vous répondre à leurs besoins ? À leurs attentes ?

Ainsi tout doit être pensé pour satisfaire votre client. Vous allez penser aux éléments suivants :

  • Design de votre produit.
  • Le nom de la marque.
  • Packaging.
  • La gamme de votre produit (Milieu de gamme ? Haut de gamme ?).

Vous devrez être en mesure de proposer un produit qui correspond aux attentes de vos consommateurs en vous basant sur les points dont nous avons parlé avant. C’est pourquoi l’analyse de vos personas, de leurs attentes mais aussi du marché vous permettra de faire correspondre votre offre à vos clients.

Deux éléments sont à retenir pour le marketing produit :

  • Le visuel.
  • Les caractéristiques de votre produit.

En effet, on dit que l’apparence 😍 ne compte pas mais lorsque vous faites du marketing produit, on change un peu la donne. Vous devrez proposer un visuel esthétique, qui donne envie, qui a une bonne ergonomie. C’est par l’analyse de votre marché que vous serez en mesure de proposer un produit visuellement plaisant.

Concernant l’aspect fonctionnel, c’est aussi l’analyse de votre marché qui fera en sorte que vous apporterez les fonctionnalités dont votre cible a besoin. Vous devez vous demander comment vos consommateurs vont utiliser votre produit.

Le marketing opérationnel

Ce type de marketing vient en opposition au marketing stratégique. Il désigne l’ensemble des techniques que vous devez mettre en place pour atteindre vos objectifs marketing. Les objectifs du marketing opérationnels sont situés sur du moyen terme. Elles seront certainement changées en cours de route pour vous adapter aux réalités du marché.

C’est le moment où vous allez très certainement passer à l’action 💥 puisque vous allez recevoir des feedbacks et prendre les décisions en fonction.

Dans le marketing opérationnel, vous allez pouvoir communiquer sur votre produit, le promouvoir puis le faire connaître.

Une information importante ⚡ à savoir est que même si le marketing opérationnel est l’opposé du marketing stratégique, ils sont souvent complémentaires. L’opérationnel viendra prendre le relais à la suite du marketing stratégique pour donner vie à vos projets.

Le marketing digital

Nous avons parlé de bon nombre de marketings, place maintenant au marketing digital. Celui-là est très simple à comprendre puisqu’il va regrouper les différentes techniques de marketing afin de promouvoir un produit sur tous les canaux digitaux tels que :

  • L’e-mailing.

L’e-mailing 📩 a toujours de beaux jours devant lui. Et pour cause, il vous permettra d’aborder votre potentiel client, de l’activer et de le fidéliser. Par ailleurs dans une stratégie de prospection, on peut même automatiser les mails mais nous y reviendrons plus tard au cours de cet article.

  • Le SEO.

Ce qu’on appelle aussi le référencement naturel. Cela va vous permettre de vous positionner sur les moteurs de recherche en fonction de la requête (mot-clé) d’un utilisateur. Il est très facile de mettre en place le SEO et il ne vous coûtera 💲 presque rien. En effet, vous aurez besoin de petites mains vous rédigeant du contenu sur vos offres (produits ou services).

  • Adwords.

C’est la publicité en ligne : vous allez pouvoir créer des annonces différentes en fonction de l’affichage que vous voulez avoir (en display, sur Youtube 📹, en format de recherche… C’est vous qui décidez).

  • L’affiliation.

Vous allez pouvoir promouvoir votre produit ou services par le biais de partenaires affiliés. Par exemple, Amazon compte plusieurs centaines de milliers d’affiliés dans son programme d’affiliation.

  • Les réseaux sociaux.

Vous pouvez très bien faire une campagne marketing sur les réseaux sociaux (deux options s’offrent à vous, faire de l’organique (gratuit) ou du payant).

marketing-digital-cest-quoi

Il existe d’autres supports par lesquels vous pouvez communiquer mais nous avons décidé de vous lister les principaux. D’ailleurs nous vous avons parlé des réseaux sociaux, et si on se focalisait sur LinkedIn ?

Qu’est-ce que LinkedIn ?

LinkedIn, c’est la première plateforme professionnelle au monde. Elle compte plus de 810 millions d’utilisateurs 🤯, ce qui fait que cette plateforme est extrêmement populaire. Sachez que cette plateforme est destinée aux salariés, aux entrepreneurs, aux recruteurs, à ceux en recherche d’emploi dans divers domaines.

Sur LinkedIn, on peut presque tout faire :

  • De la prospection.
  • Gagner visibilité et en notoriété.
  • Rencontrer des professionnels de votre secteur.
  • Mettre en avant vos produits ou services.
  • Développer votre réseau et votre carrière.

La plateforme vous permettra entre autres, de vous connecter à des membres, de partager du contenu et de booster 🚀 votre notoriété.

Bon du coup, c’est un réseau professionnel, on l’a compris mais ça apporte quoi ? Ravie que vous posiez la question. Votre page LinkedIn, c’est plus qu’un simple CV. Si vous êtes en recherche d’emploi, cette page vous servira de vitrine. Vous avez donc intérêt 👀 à vous y attarder.

Si vous n’êtes pas en recherche d’emploi, la plateforme vous permettra de trouver vos prospects ou tout simplement de montrer votre domaine d’expertise et ainsi de vous rendre crédible si vous souhaitez vendre vos services par exemple.

Ce média vous assure une présence digitale incontournable si vous êtes un peu assidu.

Le marketing LinkedIn, c’est quoi ?

Maintenant que l’on a vu les deux définitions des deux différents mots, nous allons vous expliquer ce qu’est le marketing LinkedIn.

Pour faire simple, le marketing sur LinkedIn consiste à :

  • Créer des relations 💗 (vous allez donc avoir de nouvelles connexions).
  • Booster votre marque afin de vendre un produit ou un service.
  • Mettre en place des partenariats.
  • Partager du contenu (notamment grâce à la puissance du copywriting).
  • Faire en sorte de générer du trafic sur votre site internet.
  • Obtenir de nouveaux prospects.

Si vous voulez avoir une stratégie marketing au top ⬆️, vous devriez définitivement intégrer LinkedIn à vos démarches.

Pourquoi faire du marketing LinkedIn ?

On ne pense pas toujours à LinkedIn lorsqu’il s’agit de faire du marketing. C’est sûr, on pense à Facebook et Instagram, faire des posts sponsorisés… Pourtant, le réseau des pros a de quoi vous donner un sacré coup de boost⚡.

D’ailleurs saviez-vous que LinkedIn était plus efficace en termes de génération de prospects que Facebook ? Cela s’explique parce que LinkedIn est une plateforme basée sur la confiance.

En fait, les personnes venant sur LinkedIn font confiance à LinkedIn (c’est aussi l’une des plateformes les plus fiables au monde) parce que lorsque vous allez arriver sur le profil de quelqu’un, c’est une véritable personne qu’il voit 👁️, pas une entité.

Par conséquent, lorsque l’on voit le profil de quelqu’un qui souhaite nous vendre un produit, nous allons pouvoir voir ses connexions 🕸️ (est-il connecté avec quelqu’un que je connais ?), ses différents posts, la façon dont il s’exprime sur le réseau. Vous allez pouvoir déterminer s’il est réellement expert en la matière ou non.

De plus, vous n’avez pas de barrières sur LinkedIn. Ce que l’on veut dire par-là, c’est que vous pouvez parler directement aux personnes en charge du produit ou aux décideurs. C’est ça qui fait la grande force 💪 de LinkedIn. Voilà pourquoi il est profitable de faire du marketing sur LinkedIn. Vos chances de convertir sont nettement plus grandes qu’avec les réseaux sociaux que nous connaissons déjà.

Faire du multicanal

Si le mot « multicanal » ne vous dit rien, on va vous expliquer rapidement ce que c’est. Pour faire simple, le multicanal est une stratégie marketing dans laquelle vous allez utiliser différents moyens de contact afin de vendre un produit ou un service. Vous vous adaptez ainsi aux comportements de vos utilisateurs.

On ne saute pas d’étapes lorsque l’on fait du multicanal, vous allez devoir bien entendu définir votre cible 🎯 (encore ce buyer persona !) et réfléchir à vos moyens de communiquer. Si vous contactez vos prospects uniquement sur LinkedIn, vous perdez la possibilité d’attraper de futurs clients par mail. Et à l’inverse, si vous prospectez uniquement par mail, vous ratez des chances de convertir sur LinkedIn.

Alors, que fait-on ? Eh bien, on va contacter la même personne, oui, mais on va multiplier les possibilités de conversion 💰 en le contactant sur divers canaux.

Vous pouvez coupler à votre stratégie LinkedIn, un élément comme le mailing. Certains le considèrent comme désuet mais l’email a encore de très beaux jours devant lui.

On considère même qu’il est mieux de contacter votre prospect d’abord par mail puis de le recontacter sur LinkedIn.

D’ailleurs, vous saviez que l’on pouvait faire du multicanal avec Waalaxy ?

Un outil pour du multicanal ? Waalaxy pardi !

On ne vous présente plus notre outil de prospection phare🕯️ : Waalaxy. Avec celui-ci, vous allez pouvoir faire un bon nombre d’actions qui vont vous permettre de booster considérablement votre prospection.

Vous allez pouvoir faire de la prospection automatisée pour booster 🚀 toutes vos opportunités professionnelles, agrandir votre réseau et envoyer des messages ainsi que des mails.

Et oui, plutôt complet pour être un as de la prospection non ?

sequence-waalaxy-marketing-linkedin

Séquence Waalaxy

Vous n’avez qu’à choisir la séquence qui correspond à vos besoins. Par exemple, si vous souhaitez faire du multicanal, vous pouvez tout à fait tester la séquence Thomas Pesquet, elle vous permet de :

  • Visiter un profil.
  • Trouver l’email du prospect.
  • Si l’email a été trouvé, vous pourrez envoyer un mail, puis des relances.
  • Enfin, il enverra une invitation sur LinkedIn.

C’est une excellente séquence pour une prospection multicanal. Et comme nous vous l’avons dit plus haut dans cet article, commencer par l’envoi d’un mail ne fera qu’optimiser votre génération de leads.

Vous allez avoir plus de chances de toucher un potentiel client si vous utilisez plusieurs moyens de communication.

Faire du cold mailing a un avantage considérable comparé aux commerciaux qui envoient des mails : c’est l’automatisation. Celle-ci vous permettra :

  • D’envoyer un message très personnalisé 💟 et adapté à votre cible.
  • Si une personne n’ouvre pas votre premier email, grâce à une séquence, vous allez pouvoir le relancer avec un second mail puis un troisième etc…

Le fait d’envoyer plusieurs mails à la même personne va donc augmenter la probabilité d’ouverture.

Et la bonne nouvelle ? Cette petite extension chrome vous offre la possibilité de prospecter 100 personnes par semaine pour 0€. QUOI ? 0€ ? Mais ce n’est pas possible ! Eh bien si ! Waalaxy est gratuit 🤑, c’est cadeau. Pour 0€ vous aurez les fonctionnalités principales de l’application et tout ça sans même donner vos informations de carte bancaire.

Une fois que vous aurez eu l’occasion de le tester dans sa version gratuite, vous pourrez tout à fait changer d’abonnement pour exploiter pleinement la puissance de l’outil.

Marketing LinkedIn : Conclusion de l’article

Nous arrivons donc au bout de cet article et nous allons récapituler rapidement ce que nous avons vu au cours de celui-ci, à savoir :

  • La définition du marketing qui correspond à l’ensemble des actions que vous allez mettre en place afin de vendre 💰 votre produit ou votre service.
  • Les différents marketings existants (mais non exhaustifs) tels que :
    • Le marketing stratégique.
    • Le marketing opérationnel.
    • Le marketing BtoB.
    • Le marketing BtoC.
    • Le marketing digital.
    • L’inbound marketing.
    • L’outbound marketing.
    • Le marketing produit.

  • Ce qu’était LinkedIn et ce que vous pouviez faire avec. À savoir une plateforme professionnelle vous aidant à promouvoir vos produits ou services, à booster votre visibilité et à améliorer votre personal branding.
  • Le marketing sur LinkedIn qui consiste à créer des relations 🥳, mettre en place des partenariats, partager du contenu, générer du trafic sur votre site internet et à obtenir de nouveaux prospects.
  • Comment faire du marketing sur LinkedIn avec les formats publicitaires de la plateforme et ses alternatives gratuites.
  • Comment faire du multicanal et utiliser Waalaxy pour parfaire votre prospection.

Grâce à la transformation digitale, de plus en plus d’outils ont vu le jour pour aider à acquérir de nouveaux clients. Les moyens traditionnels sont remplacés par des méthodes plus actuelles. On ne dit pas que les méthodes anciennes ne fonctionnent plus, mais que dans 93% des cas, un achat commence d’abord par une recherche internet.

FAQ de l’article marketing LinkedIn

Nous avons abordé bien des thèmes au cours de cet article. Nous allons donc faire un récapitulatif succinct dans cette FAQ.

Définition du marketing

Si vous n’arrivez pas très bien à comprendre le concept du marketing, nous allons simplement vous dire que cela correspond aux diverses actions que vous allez mettre en place dans le but de vendre 💰 un produit ou un service. Et sachez que l’on peut très bien vendre un produit sur LinkedIn.

Le marketing sur LinkedIn

Le marketing englobe beaucoup de paramètres mais ce n’est pas pour autant qu’il est difficile à mettre en place et particulièrement sur LinkedIn.

Le marketing LinkedIn devra prendre en compte le fait de :

  • Créer de nouvelles relations 💖.
  • Partager vos idées et vos sujets sous la forme de posts dans le but de promouvoir votre marque.
  • Participer à des échanges dans les groupes LinkedIn afin de potentiellement obtenir de nouveaux prospects.
  • Mettre en place des partenariats avec des acteurs de votre secteur.

C’est grâce à une stratégie marketing bien rodée que vous pourrez décoller 🚀 sur LinkedIn. D’ailleurs, une stratégie bien pensée commence par l’établissement d’un persona.

Comment faire un bon persona ?

On va vous répéter encore et encore l’importance de dresser le portrait de votre client idéal : le fameux buyer persona.

persona-linkedin-marketing

Il faut que vous arriviez à personnaliser votre cible 🎯 pour savoir exactement à qui vous allez vendre. Il faudra aussi déterminer son poste, quel est son niveau de prise de décision si elle est dans une entreprise par exemple.

Aussi, il faut penser aux points de douleur (rien de sadomaso, on vous le rassure) : c’est ce qui correspond à ses points bloquants dans le parcours d’achat d’un produit ou service.

Oui, vous devez tout connaître de votre persona :

  • Son nom, prénom.
  • L’âge de celui-ci.
  • Son métier.
  • Ce qu’il aime faire.
  • Sa position dans l’entreprise.
  • Ses objectifs.
  • Ses moyens de communication favoris.
  • Son niveau de responsabilité.
  • Etc…

Enfin vous l’aurez compris, vous devez connaître ce persona comme votre poche, par cœur ❣️. Une fois que vous avez mis le doigt sur cette personne parfaite, vous êtes fin prêt à lui envoyer le plus beau message de prospection que la Terre ait jamais porté.

Stratégie à adopter sur LinkedIn

Avec tout ce que nous avons pu voir au cours de cet article, on pourrait se demander quelle stratégie on pourrait adopter sur LinkedIn afin de faire décoller ses ventes.

Une fois que vous avez vos objectifs en tête 🧠, votre persona et vos moyens de communication (incluant LinkedIn bien entendu), on va enfin savoir comment mettre ça en place concrètement.

Pour une stratégie efficace sur LinkedIn, il vous faudra :

  • Un bon buyer persona.
  • Une idée claire de vos objectifs comme :
    • Obtenir plus de visibilité 👀 auprès des clients.
    • Générer plus de prospects.
    • Bâtir une communauté.
    • Augmenter sa notoriété.
  • Choisir les thématiques sur lesquelles vous allez écrire.
  • Choisir le type de contenu que vous allez partager :
  • Être régulier.
  • Utiliser un logiciel vous permettant d’automatiser votre prospection (Waalaxy !).
  • Personnaliser vos messages d’invitations et de prospection.

Est-il possible de faire de la prospection BtoC sur LinkedIn ?

Même si le terme peut sembler barbare, le marketing B2C veut simplement dire « Business to Customer ». Son principal trait ? C’est de diriger vos offres vers un client qui veut consommer un produit ou un service d’une entreprise. La différence au marketing BtoB est que ce client ne représente pas une organisation 🏢 ou une entreprise.

Il est donc très important lorsque vous faites du marketing b2c de réfléchir à ces différentes questions :

  • Qui est mon client parfait ?
  • Comment puis-je répondre à son besoin ? Ou comment puis-je créer un besoin ?
  • Comment atteindre ma cible 🎯 ? Quels sont les moyens que je vais mettre en place pour communiquer avec celle-ci ?
  • Quel est le budget que je suis prêt à consacrer ?

Bien entendu, analyser votre persona n’est pas votre seule mission 🕵️. Vous devrez aussi bien entendu, analyser le marché sur ces points :

  • Qui sont mes concurrents (directs et indirects) ?
  • Comment est perçu le produit ou service d’un concurrent ?
  • Comment sera accueilli mon produit ou mon service ?
  • Quels sont les prix se trouvant sur le marché ?
  • En quoi mon produit sera différenciant ?

Et surtout, il faut garder en tête 🤯 que ce n’est pas parce qu’une solution marche pour un concurrent qu’elle fonctionnera pour vous. L’analyse est d’une importance capitale dans le marketing.

Dans tous les cas, sachez qu’il est tout à fait possible de faire du marketing BtoC sur LinkedIn.

Comment vendre sur LinkedIn

Pour vendre sur LinkedIn, pas de secret 🤫, il vous faudra avoir un profil bien optimisé. Oui, votre profil c’est votre vitrine. Lorsque quelqu’un arrive sur celui-ci, c’est la première chose qu’il voit, c’est la première impression qu’il se fera de vous. C’est pour cela que vous devez vous attarder sur son optimisation.

Lorsque vous êtes vous-même impressionné 😮 de la beauté de votre profil, vous allez devoir réfléchir à votre stratégie, vos objectifs, partager du contenu pertinent aux personnes qui composent votre réseau. Les étapes suivantes seront de garder le contact avec vos prospects.

Il faut garder en tête qu’il est facile de vendre sur LinkedIn mais il faut nourrir 🍜 ses relations, la plateforme est avant tout faite pour créer un réseau professionnel de qualité.

Vous savez maintenant tout du marketing sur LinkedIn, on a hâte de vous voir décoller 🚀 dans la stratosphère pour vendre vos produits.

5/5 (250 votes)

Convertissez plus de leads en clients grâce à ces 7 messages secrets de prospection B2B 🚀

Entrez votre prénom et votre adresse email pour recevoir le livre numérique de 11 pages maintenant :

doit-on vous l’envoyer maintenant ? 🚀