Améliorer votre taux de conversion : Stratégies pour augmenter vos résultats

Dès qu’il s’agit de calculs, on ne retrouve plus grand monde 🏜️. Aujourd’hui, on a envie que ça change ! Du coup, on va vous parler du taux de conversion. Comment le calculer, le comprendre, l’utiliser et surtout l’augmenter. Allez, venez, on va bien s’amuser !

 

Au programme de cet article aujourd’hui :

  • La définition du taux de conversion.
  • Pourquoi suivre ➡️ cette métrique.
  • Des exemples.
  • Interpréter le taux de conversion.
  • Les outils ⚒️ à utiliser.
  • Les conseils pour faire décoller ✈️ vos taux de conversion.

 

Taux de conversion : Définition et comment le calculer

Le taux de conversion est un indicateur clé 🗝️ dans le domaine du marketing en ligne. Il mesure le pourcentage de visiteurs ou d’utilisateurs qui effectuent une action souhaitée sur votre site web, telle qu’un achat, une inscription à une newsletter ou encore le téléchargement d’un document.

Taux de <strong>conversion</strong>

Le calcul du taux de conversion est très simple. Il suffit de diviser le nombres d’actions réalisées par le nombre de visiteurs, puis de multiplier le résultat par 100 pour obtenir un pourcentage.

Par exemple, si vous avez eu 1000 visiteurs sur votre site et 50 d’entre eux ont effectué un achat, le taux de conversion serait de 5% (50/1000 x 100).

On reprend pour que ça soit plus clair, voici le calcul : 👇

Nombre d’actions réalisées / Nombre total de visiteurs x 100

Ce chiffre est précieux  car il vous donne une idée claire de l’efficacité de vos campagnes marketing. Mais il vous donne aussi de la vision sur la capacité de votre site web à transformer les visiteurs en clients. Il vous permet d’identifier les points faibles de votre entonnoir de conversion et d’optimiser votre stratégie pour obtenir de meilleurs résultats.

Si vous arrivez à comprendre et à mesurer régulièrement votre taux de conversion, vous pourrez prendre des décisions éclairées 💡 pour maximiser vos performances commerciales et atteindre vos objectifs de croissance.

Sachez que l’on peut aussi l’appeler taux de transformation.

 

Taux de transformation landing page

La landing page (ou page d’atterrissage) est souvent utilisé dans le cadre de l’Inbound marketing. Elle vous sert à transformer le visiteur en prospect et parfois en client 💰. Le but est que votre prospect fasse une action spécifique (que vous aurez choisi au préalable) sur cette page.

Par conséquent, il faut que celle-ci soit bonne afin qu’elle convertisse au mieux. L’estimation du taux de conversion d’une landing page tourne autour de 10% en B2C et environs 13% en B2B.

 

Pourquoi suivre son taux de conversion ?

La compréhension du taux de conversion est essentielle pour évaluer l’efficacité de vos campagnes marketing. Et oui, en mesurant le taux de conversion, vous pouvez déterminer combien de visiteurs sont réellement engagés 💍 et prennent des mesures concrètes sur votre site web. Cela vous permet de quantifier le retour sur investissement de vos efforts marketing.

En comprenant le taux de conversion, vous pouvez identifier quelles campagnes, canaux ou messages 📩 sont les plus performants. Vous pourrez ainsi allouer efficacement vos ressources et ajuster votre stratégies marketing en conséquence. Si vous remarquez qu’une campagne spécifique génère un taux de conversion élevé, vous pouvez investir davantage dans cette stratégie pour obtenir de meilleurs résultats.

De plus, la compréhension du taux de conversion vous permet d’optimiser continuellement votre entonnoir de conversion. En analysant les étapes du processus, vous pouvez identifier les obstacles et les points faibles. Cela vous donne l’opportunité d’apporter des améliorations ciblées 🎯 pour faciliter la conversion des visiteurs en clients.

 

Obtenez vos premiers clients cette semaine

waalaxy dashboard

Profitez de la puissance de Waalaxy pour générer des leads tous les jours. Commencez à prospecter gratuitement dès aujourd’hui.

Exemples de taux de conversions en fonction de vos objectifs

Les taux de conversion varient en fonction des objectifs spécifiques d’un site web ou d’une campagne marketing. Il existe une multitude de taux de conversion, mais voici ceux qu’on a décidé de vous présenter : 👇

 

Taux de conversion : Les ventes en ligne

 

Taux de conversion : Les abonnements

 

Taux de conversion : Les téléchargements

 

Taux de conversion : Les clics publicitaires

Il est important de noter que ces taux sont donnés à titre indicatif 💡 et peuvent varier en fonction de nombreux facteurs tels que :

  • ➡️ Le secteur d’activité.
  • ➡️ La qualité de l’expérience utilisateur.
  • ➡️ La concurrence.
  • ➡️ Les stratégies marketing mises en place.

L’objectif est d’identifier les opportunités d’optimisation pour améliorer ces taux et atteindre les meilleurs résultats possible pour chaque objectif spécifique.

 

Interpréter le taux de conversion

Interpréter un taux de conversion implique de comprendre ce que ce chiffre représente et comment il reflète la performance de votre site web ou de vos campagnes marketing. Voici les étapes clés 🗝️ pour interpréter un taux de transformation :

  • Comprendre ce que c’est : Comme on vous l’a dit, c’est le pourcentage de visiteurs qui ont effectué une action spécifique par rapport au nombre total de votre site web. Il est exprimé en pourcentage.
  • Identifier l’objectif de conversion : Il est essentiel de savoir quel est l’objectif de conversion spécifique que vous mesurer. Est-ce qu’il s’agit de ventes, d’abonnements, de téléchargements ou de clics sur des publicités 🤔?
  • Comparez avec les objectifs fixés : Comparez le taux de conversion actuel avec les objectifs que vous avez définis au préalable. Si votre taux de conversion est inférieur à vos attentes, cela peut indiquer que des améliorations sont nécessaires pour l’augmenter.
  • Identifiez les variations : Faites des tests.
  • Analysez les tendances : Surveillez 👀 les tendances du taux de conversion au fil du temps. Des fluctuations peuvent être normales, mais des baisses importantes et continues pourraient signaler des problèmes à résoudre.
  • Comparer avec le secteur d’activité : Faites un benchmark de l’industrie pour avoir une meilleure idée de votre performance par rapport à vos concurrents.
  • Identifier les problèmes ❌ potentiels : Si votre taux est faible, recherchez les éventuels problèmes qui pourraient dissuader les visiteurs de convertir. Inspirez-vous de vos concurrents.
  • Mesurer l’efficacité de vos campagnes : Si vous mesurez le taux de conversion de campagnes marketing spécifiques, utilisez-le pour évaluer l’efficacité de ces campagnes. Cela vous permettra de prendre des décisions plus éclairées concernant votre budget et vos stratégies marketing.

 

Quels sont les outils pour mesurer son taux de conversion en marketing ?

Il existe plusieurs outils puissants pour mesurer ce KPI et analyser les performances de votre site web. On va en lister quelques-uns :

  • Google Analytics : C’est l’un des outils d’analyse web les plus utilisés. En effet, il fournit des informations détaillées sur le trafic de votre site, les comportements des utilisateurs, les sources de trafic et les fameux taux de conversion. Vous pouvez, en plus, suivre les conversions pour des objectifs spécifiques, tels que les ventes, les formulaires d’abonnement, les téléchargements… Cet outil est gratuit mais aussi relativement facile ✅ à intégrer à votre site web.

conversion-landing-page

 

  • Google Tag Manager : Autre outil de Google qui facilite la gestion des balises de suivi et des pixels de conversion sur votre site web. Il vous permettra aussi d’ajouter et de modifier facilement les balises sans avoir à toucher au code de votre site, ce qui simplifie le suivi des taux de conversion pour différentes actions.

google-tag-manager

 

  • Hotjar : C’est encore un outil d’analyse de l’expérience utilisateur qui offre des cartes de chaleur, des enregistrements de sessions et des sondages pour mieux comprendre le comportement de vos visiteurs. Cela vous aide à identifier les points faibles de votre site web et à optimiser le parcours des utilisateurs.

Hotjar

 

  • Optimizely : Outil d’optimisation de site web qui vous permet de créer des tests A/B. Mais aussi des tests multivariés pour comparer différentes versions de vos pages. Cela vous aide à déterminer quelles variations convertissent le mieux.

optimizely

 

  • Mixpanel : C’est un outil d’analyse avancée qui se concentre sur le suivi 👣 des actions des utilisateurs. Il vous permet de suivre les événements et les conversion spécifiques qui sont importants pour votre entreprise, ce qui vous aide à comprendre comment les utilisateurs interagissent avec votre site et ainsi, à optimiser les taux de transformation.

mixpanel

 

Les 5 conseils pour améliorer son taux de transformation

Si vous voulez faire décoller ✈️ vos ventes, et par conséquent, améliorer votre taux de conversion, on va vous donner nos meilleurs conseils pour y arriver.

 

#1 Connaître son public cible

Comme vous le savez peut-être déjà (ou pas), on ne vend pas de chaussettes à un pingouin 🐧 (c’est une expression que l’on vient d’inventer). En fait, ce que l’on veut dire, c’est qu’il vous faudra connaître votre cible avant d’espérer augmenter vos taux de conversion. Et quand on dit « connaître », c’est dans les détails. Pour cela, il n’y a qu’une seule solution : le persona. C’est une étape indispensable pour vendre.

Pour mettre en place votre persona, vous aurez besoin des informations suivantes :

  • Son nom et son prénom (que vous aurez choisi).
  • Son âge.
  • L’endroit où il réside.
  • Sa situation maritale 💍.
  • Le nombre d’enfants que votre cible peut avoir.
  • Sa profession.
  • Ses revenues 💰.

Et bien entendu, vous pouvez ajouter toute autre information qui vous semble pertinente pour votre cible. Si vous avez envie d’en découvrir plus, on vous invite à consulter notre guide sur le persona.

 

#2 Analyser et optimiser son site web

Pour améliorer votre taux de transformation, vous allez devoir passer par la case analyse. Eh oui, il va falloir passer en revue ces étapes clés 👇:

  • Utiliser les bons outils d’analyse. On vous a donné une liste en amont de cet article, n’hésitez pas à vous en servir ! Vous pouvez utiliser Hotjar, Google Analytics, pour obtenir des données précises. Précises concernant le comportement des visiteurs sur votre site, vos pages les plus populaires, les taux de rebond
  • Identifier les pages à fort potentiel : Analysez les pages de votre site qui ont trafic élevé, mais un taux de conversion faible. Ces pages peuvent être des opportunités d’optimisation pour augmenter les conversions.
  • Analysez les parcours de conversion : Suivez le parcours des prospect depuis leur première visite jusqu’à la conversion. Identifiez les étapes où les utilisateurs abandonnent souvent le processus de conversion (ou leur panier) et cherchez des moyens de réduire les frictions ou les obstacles.
  • Test A/B : Faites des comparaisons entre les différentes variations de pages ou d’éléments de votre site. Testez les couleurs des boutons, les textes, les images…
  • Monitorez vos performances régulièrement : Le web évolue rapidement. Il est donc important de surveiller régulièrement les performances de votre site. Analysez les données, prenez en compte les retours des utilisateurs et apportez des améliorations continues pour optimiser votre taux de conversion.

 

#3 Créer un contenu persuasif

Créer un contenu persuasif est essentiel pour inciter les visiteurs de votre site web à prendre des actions spécifiques, comme à s’inscrire à une newsletter ou acheter un produit. pour réussir il est important de connaître votre public et d’utiliser un langage convainquant.

Voici ce que l’on fait chez Waalaxy dans un de nos leads magnet : 👇

Les récits authentiques et les témoignages de clients satisfaits renforcent la crédibilité de votre offre. Utilisez des visuels attrayants pour capter l’attention et appliquez les principes de la psychologie de persuasion de manière éthique.

En restant transparent et honnête, vous augmenterez vos chances de convertir les visiteurs en clients. Et bien entendu, si vous voulez vous amuser, faites-le !

 

Les techniques de copywriting

Pour créer du contenu persuasif, vous allez devoir apprendre le copywriting. C’est une stratégie puissante pour influencer les décisions des utilisateurs et les inciter à prendre des actions spécifiques sur votre site. Voici les éléments sur lesquels vous allez devoir vous concentrer :

  • 💥 Un titre accrocheur. C’est le premier élément que vos utilisateurs vont voir. Assurez-vous qu’ils soient percutants et captivants surtout dans vos emails.
  • Créer un sentiment d’urgence ❗: Encouragez vos utilisateurs à agir rapidement en utilisant des termes : » Offre limitée ».
  • Choisissez bien vos mots 👄. En effet, certaines phrases ou mots ont un impact émotionnel puissant sur les utilisateurs.
  • 💓 Créez un lien émotionnel : Connectez-vous avec vos utilisateurs en évoquant des émotions positives.
  • Utilisez les preuves sociales : Mettez en évidence les témoignages clients, les avis ou les statistiques pour renforcer votre crédibilité.
  • Faites appel au storytelling : Racontez des histoires captivantes qui illustrent comment votre produit ou service a eu un impact positif sur la vie de clients précédents.

L’utilisation de ces techniques peut considérablement influencer les décisions des utilisateurs et augmenter vos taux de conversion. Cependant, il est essentiel d’utiliser ces méthodes de manière éthique et de toujours fournir une valeur réelle à vos utilisateur. Votre contenu doit être honnête et aligné sur ce que vous pouvez offrir pour établir la confiance.

 

#4 Optimiser vos appels à l’action

Les appels à l’action (ou CTA) jouent un rôle crucial dans la conversion des visiteurs en clients. Un CTA est un élément de texte ou de design 🖼️ qui incite les utilisateurs à effectuer une action spécifique comme « Acheter maintenant » ou « s’inscrire ».

L’importance des appels à l’action réside dans le fait qu’ils guident les visiteurs tout au long de leur parcours sur votre site. Ils indiquent clairement ce que vous attendez de vos visiteurs et les encouragent à effectuer une action qui les rapproche de leur objectif. 🎖️

N’oubliez pas que ceux-ci doivent être clairs et doivent orienter votre prospect. Ils éliminent toute confusion potentielle et guident les utilisateurs vers la prochaine étape du processus de conversion.

Bien entendu, un CTA bien conçu et bien placé peut considérablement améliorer votre taux de transformation. 🤑 Et évidemment, vous pouvez créer un sentiment d’urgence avec ce CTA.

En utilisant un langage convaincant, en créant un sentiment d’urgence et en les plaçant stratégiquement, vous pouvez optimiser l’impact de vos call-to-action et améliorer l’efficacité de votre site en matière de conversion.

 

#5 Faciliter le processus de conversion

Gardez en tête que vous devez réduire les frictions et les obstacles pour optimiser votre processus de conversion. Les frictions ❌ et les obstacles sont des éléments qui rendent plus difficile pour les visiteurs de faire une action souhaitée. Cela peut être une inscription, acheter un produit ou un service, ou encore remplir un formulaire.

Afin d’optimiser ce processus, voici ce que vous pouvez faire :

  • 🟢 Simplifier vos formulaires : Raccourcissez les formulaires d’inscription ou de paiement en en demandant que les informations essentielles.
  • 🟢 Offrir des options de connexions faciles : Proposez des facilités de connexion via Google, Facebook par exemple.
  • 🟢 Fournir une assistance en temps réel : Intégrez des options de chat en direct ou de support client pour aider les visiteurs qui ont des questions.
  • 🟢 Optimiser la vitesse de chargement : Un site web lent peut dissuader les visiteurs de rester et de passer à l’action, donc on optimise le temps de chargement.
  • 🟢 Éliminez les distractions : Évitez les éléments superflus ou les publicités envahissantes qui pourraient distraire les visiteurs de leur objectif initial.
  • 🟢 Mettre en évidence les avantages : Communiquez clairement les avantages et la valeur de votre offre dès le début du processus.
  • 🟢 Faire des A/B tests : Comparez différentes versions de pages, de formulaires, de titres pour identifier les frictions potentielles et trouver des solutions efficaces.

 

Conclusion de l’article Taux de conversion

Nous arrivons au terme de cet article 😔, mais ne vous en faites pas, il y a encore et toujours des choses à apprendre chez Waalaxy. Le taux de conversion est un des indicateurs-clés qui vous permettra de mesurer l’efficacité de votre site web ou de vos campagnes marketing. C’est un indicateur clé de performance qui vous offrira plusieurs avantages et opportunités. C’est pourquoi nous avons vu :

  • ➡️ Sa définition et comment le calculer.
  • ➡️ Pourquoi suivre cette métrique.
  • ➡️ Des exemples.
  • ➡️ Interpréter le taux de conversion.
  • ➡️ Les outils que vous pouvez utiliser.
  • ➡️ Les conseils pour faire décoller vos taux de conversion.

 

FAQ de l’article

Ce n’est pas encore le moment de nous quitter. Parce que l’on va vous donner des notions qui peuvent vous être utiles pour parfaire vos connaissances 🧠 sur le taux de conversion.

 

Comment calculer le taux de conversion en e-commerce ?

Le taux de conversion en e-commerce est calculé en comparant le nombre de conversion (par exemple, le nombre d’achats) avec le nombre total de visiteurs sur votre site web. Si êtes arrivés au début de l’article, vous connaissez le calcul. 💹

Pour illustrer ce calcul, supposons que votre site web a reçu 10 000 visiteurs au cours du mois et que, parmi eux, 500 ont effectué un achat.

Votre taux de conversion est donc de (500/10 000) x 100 = 5%

Dans cet exemple, le taux de conversion en e-commerce est de 5%. Cela signifie que que 5% des visiteurs de votre site ont effectué un achat. Il est important de noter que le taux de conversion peut être calculé pour différentes actions de conversion. En fonction de vos objectifs, vous pouvez ajuster la formule pour calculer le taux de conversion qui vous intéresse.

 

Quel est le taux de conversion moyen d’un e-commerce en France ?

Le taux de conversion moyen pour les e-commerces en France, est d’environ 2,96%. 🤑

 

Quel est le bon taux de transformation ?

Il n’y a pas de bon taux de conversion universellement applicable à toutes les entreprises ou secteurs, car cela peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs tels que le type de site web, l’industrie, le marché cible, le niveau de maturité du site, la qualité du trafic… Bien entendu, on aimerait tous avoir un taux de conversion de 100%, mais cela est impossible à réaliser.

Le taux de conversion est considéré comme « bon » dépendra donc du contexte spécifique de votre entreprise. Ce qui est important, c’est de suivre le taux de conversion au fil du temps et de chercher à l’améliorer continuellement. L’objectif est généralement d’obtenir un taux aussi élevé que possible pour maximiser ✅ l’efficacité de votre site web ou de vos campagnes marketing.

Et c’est maintenant la fin de notre article, nous espérons que vous avez tout compris sur le taux de conversion et que vous pourrez l’augmenter 📈 un peu plus.

 

Mélisande

Elle rédige toujours ses articles en écoutant du métal. 🎶

Pour aller plus loin :

Vous n’arrivez pas à réduire votre Customer Effort Score ? 😟 Ou PIRE, vous n’évaluez pas du tout les interactions

14/06/2024

L’algorithme Instagram, c’est un peu comme celui qui tire les ficelles, on n’a pas le choix et on s’exécute.Plus sérieusement,

14/06/2024

Dans un marché de l’emploi hyper compétitif et en constante évolution, n’importe quelle entreprise est aujourd’hui confrontée à l’énorme défi

07/06/2024

7 exemples de messages de prospection LinkedIn réussis

Masterclasses

Dans la piscine

Sucess story