fr
enesitptdeplnlruid

Personal Branding : 7 étapes pour créer le vôtre + définition

show table of contents

À l’ère du digital, construire son personal branding est un atout extrêmement puissant. Que ce soit pour trouver des clients plus facilement, développer votre réseau ou augmenter votre employabilité, tout le monde y trouve son compte. 🙌

Ce que nous allons voir dans cet article :

  • Les 7 étapes pour développer son personal branding.
  • Les 3 erreurs à ne pas faire lors de la création de sa marque personnelle.
  • 3 exemples de personal branding très réussis.

Une fois avoir lu cet article attentivement et appliqué les différents principes qui y sont expliqués, vous aurez une stratégie de personal branding en marche, et commencerez à récolter les premiers bénéfices de vos actions (que nous allons voir juste après 😉).

Prêt à sortir de l’ombre et à devenir une référence dans votre domaine ? C’est parti pour faire un tour complet sur le personal branding et sur toutes les techniques utilisées par les meilleurs pour que vous puissiez les appliquer à votre tour. 3, 2, 1…

Personal branding : la définition

Le personal branding se traduit par « marque personnelle », c’est une pratique marketing, qui consiste à communiquer autour de son expertise, de ses idées et de ses valeurs. Le but étant de devenir une référence dans la thématique abordée. La personne se met elle-même en avant et est au centre de la stratégie.

Pour ceci, l’individu utilise son image personnelle et communique à travers différents canaux, comme un blog ou des réseaux sociaux.

C’est un procédé qui a pour but de créer une e-réputation sur une ou plusieurs thématiques, ce qui a pour conséquence d’attirer des clients et d’augmenter notre valeur perçue. La personne est alors considérée comme expert dans son domaine, par le simple fait qu’elle publie du contenu sur le sujet. 👍

Pourquoi créer son personal branding est si important ?

Créer son personal branding procure un certain nombre d’avantages qui en attirent plus d’un. Que vous soyez CEO, freelance, étudiant ou en recherche d’emploi, avoir une marque personnelle vous facilite grandement le travail.

Au lieu d’être celui qui demande, vous devenez celui qui est demandé. Au-delà d’être un confort non négligeable, c’est surtout un avantage très puissant par rapport à vos concurrents qui n’en ont pas.😇

Les bénéfices d’un bon personal branding sont :

  • Attirer des prospects grâce au contenu.
  • Augmenter votre valeur perçue.
  • Faciliter la recherche d’emploi.
  • Prendre en compétences.
  • Développer votre réseau.

Nous aimons tous êtres rassurés. Grâce à votre personal branding, les gens auront l’impression de vous connaître, même s’ils ne vous ont jamais vu, ce qui est rassurant quant à la qualité du service apporté ou du produit vendu.

Une marque personnelle va augmenter la confiance que les gens vous portent. Ainsi, si un jour, ils ont besoin d’un service ou produit dans votre secteur d’activité, ils penseront automatiquement à vous plutôt qu’à un autre. 😛

Mais concrètement, comment on fait ? C’est ce que nous allons voir tout de suite avec les 7 étapes clés pour développer son personal branding. 🙌

Comment développer son personal branding ? Les 7 étapes clés

Avec l’avènement des réseaux sociaux, la construction d’un personal branding fort et reconnaissable est devenue beaucoup plus accessible. Aujourd’hui, n’importe qui avec un téléphone et une connexion internet peut se créer une marque personnelle.

Cependant, la construction d’un bon personal branding prend du temps. De plus, il est nécessaire de mettre en place une stratégie réfléchie pour que ce dernier soit efficace et dure dans le temps. ⌛

Alors, comment savoir quelles sont les étapes à suivre quand on entame la construction de sa marque personnelle ? Rassurez-vous, nous sommes ici pour faire le point sur tout ce qu’il y a à savoir.

Voici les 7 étapes clés pour créer son personal branding :

  1. Définir sa marque.
  2. Déterminer son expertise.
  3. Trouver son positionnement.
  4. Promouvoir votre marque sur internet.
  5. Échanger avec d’autres personnalités.
  6. Engager avec votre communauté.
  7. Assurer sur la régularité.

Définir sa marque

La première brique à poser consiste à définir votre marque. Comme son nom l’indique, elle doit être personnelle, c’est-à-dire vous représenter de manière honnête et représentative.

Pour ceci, vous pouvez lister des mots-clés qui vous correspondent, qu’ils soient positifs ou négatifs. Si vous ne mettez que des qualités, vous risquez de passer pour quelqu’un qui n’est pas authentique. N’ayez pas peur d’être vous-même. 😊

Cela passe aussi par le ton que vous employez dans votre communication. Si vous êtes du genre à tutoyer tout le monde ou bien à utiliser un langage familier, faites-le. Gardez en tête que le but et d’être le plus vous-même possible.

En créant une identité qui vous représente vraiment, vous devenez unique. Personne ne peut plus vous concurrencer, tout simplement car personne ne peut être vous.

Déterminer son expertise

Votre personal branding doit graviter autour d’une compétence qui vous caractérise. C’est généralement le domaine dans lequel vous vendez ou exercez vos compétences.

Cela peut être le management pour un chef d’entreprise, le recrutement pour un RH ou le copywriting pour un freelance par exemple.

Quoi qu’il en soit, votre but est de passer pour un expert à ce sujet. Pour ceci, partagez des techniques, méthodes et retours d’expérience le plus possible.

Plus vous partagez de la valeur à votre communauté, plus celle-ci vous considère comme un expert de votre domaine. En clair, plus vous donnez, plus vous recevez. 😋

Trouver son positionnement

N’hésitez pas à prendre position sur certains sujets qui vous tiennent à cœur. Les gens aiment ceux qui osent dire ce qu’ils pensent, quitte à déplaire à certains.

Si vous avez une opinion tranchée sur un sujet, n’hésitez pas à en parler et à débattre avec ceux qui ne sont pas d’accord. Par exemple, si vous êtes RH et que vous pensez que le CV n’est plus d’actualité.

Exprimez votre avis, votre communauté va interagir avec vous, soit vous vous apportez son soutien, soit pour vous expliquer pourquoi elle n’est pas d’accord. Dans les deux cas, vous êtes gagnant. 😉

Trouvez également votre positionnement par rapport à votre expertise. Par exemple, vous pouvez parler de sujets très techniques si vous vous adressez à une cible qui connaît déjà votre domaine.

Par exemple, un freelance en stratégie SEO peut essayer de vulgariser au maximum ses connaissances s’il s’adresse à une cible assez large. Mais il peut aussi choisir d’expliquer des méthodes avancées avec du vocabulaire technique si sa cible est plus éduquée sur le sujet.

Dans ce cas, votre positionnement dépend de la cible à laquelle vous vous adressez.

Promouvoir votre marque sur internet

Promouvoir votre marque, c’est là tout la complexité du personal branding. La question à se poser est la suivante : comment faire en sorte de maximiser ma présence digitale ?

Pour ceci, nous avons plusieurs outils à disposition. Le premier à mettre en place, vous vous en doutez, ce sont les réseaux sociaux. En fonction du type personal branding que vous souhaitez créer, certains réseaux sont plus pertinents que d’autres.

Si votre personal branding est à but commercial, c’est-à-dire que vous vendez un service ou un produit derrière, le réseau incontournable est bien sûr LinkedIn.

C’est le meilleur endroit pour vous créer un réseau et générer des opportunités commerciales. Si ça vous intéresse, Élodie a écrit un super article à ce sujet, je vous laisse le checker juste ici ! 😊

Je vous conseille également de vous créer un petit blog avec WordPress pour partager du contenu sur Google. Cela assoit votre statut d’expert de votre thématique et vous permet de générer des demandes clients si vous êtes freelance par exemple.

Sinon, participez aux événements de type webinars, conférences, podcasts… Plus on vous voit, plus votre personal branding grossit !

Échanger avec d’autres personnalités

Paradoxalement, monter une marque personnelle ne se fait pas seul. Pour accélérer le développement de votre communauté, il vous faut échanger avec d’autres personnalités possédant déjà un certain personal branding.

Pour commencer, sélectionnez une dizaine de personnes dans ou proches de votre secteur d’activité. Surtout, ne les voyez pas comme des concurrents ! Au contraire, ce sont des alliés qui vous aideront à construire votre audience. 🙌

Une fois ces 10 personnes sélectionnées, engagez la conversation avec eux ! Pour ceci, vous pouvez leur poser une question sur leur expertise ou leur demander un retour d’expérience par exemple ! En général, tout le monde aime donner son avis et partager ses expériences.

Cela les rendra plus entrain à interagir avec votre contenu sur les réseaux sociaux, à vous inviter lors d’événement ou même à vous citer dans leurs contenus ! 😃

En bref, vous avez tout à gagner à les considérer comme des alliés plutôt que comme des concurrents, même s’ils proposent le même service que vous.

Engager avec votre communauté

Engager avec d’autres créateurs, c’est bien. Mais avec votre communauté, c’est encore mieux. Tant que vous n’êtes pas un influenceur star trop occupé, répondez à vos commentaires et à vos messages.

Il peut être tentant de ne pas répondre pour se donner un style de personne occupée, mais en réalité cela vous desservira. N’oubliez pas, authenticité avant tout ! 😇

Je vous invite même à engager la conversation avec votre audience pour obtenir leur avis sur votre contenu. Les retours, c’est de l’or en barre pour vous aider à comprendre votre communauté et savoir ce qu’elle recherche en vous suivant.

Assurer sur la régularité

Cette partie est sans doute la plus difficile de toute. C’est aussi celle qui vous fera réussir si vous arrivez à la dompter : la régularité.

Beaucoup de créateurs de contenu abandonnent au bout de quelques mois voire semaines car ils n’ont pas les résultats escomptés. Une mauvaise organisation dans leur création de contenu peut aussi en être la cause.

Mon conseil : commencez petit. Un contenu, deux max par semaine. Respectez ce rythme pendant au moins deux mois et maîtrisez-le avant d’augmenter. Une erreur commune est de voir trop gros et de commencer à poster tous les jours, puis d’arrêter au bout de trois semaines.

Une bonne technique peut être de préparer vos posts à l’avance. De cette manière, vous avez toujours du contenu qui sort même en cas d’imprévu qui vous empêche d’en créer. Personnellement, j’essaie de garder environ 1 mois d’avance dans ma création de contenu. Pensez aussi à respecter les bonnes pratiques LinkedIn.💡

Attention cependant à ne pas créer du contenu pour créer du contenu. Si vous partagez des posts ou des articles de blog à faible valeur ajoutée juste pour respecter votre cadence, vous risquez de détériorer votre valeur perçue et de perdre des abonnés. Dans ce cas, mieux vaut baisser votre rythme de publication. 😉

 

Qui peut construire son personal branding ?

En soi, tout le monde peut construire son personal branding. Mais ce sera particulièrement intéressant si vous êtes :

  • Freelance.
  • Recruteur.
  • Chef d’entreprise.
  • Community manager.
  • Commercial / marketeur.

Les bénéfices d’un bon personal branding en tant que freelance

  • Avoir plus de visibilité.
  • Développer son réseau.
  • Augmenter sa valeur perçue.
  • Trouver des clients facilement.
  • Justifier l’augmentation de ses prix.

Pour un freelance ou un indépendant, un bon personal branding est un peu comme un Graal à atteindre, tellement les avantages qu’il procure sont puissants.

Premièrement, cela vous apporte de la visibilité. Et qui dit visibilité, dit clients potentiels. Vous créez ainsi une sorte de machine à prospects qui fonctionne en continu. On peut même comparer le personal branding à un commercial qui travaille 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. C’est pour dire…

Cela à également pour effet d’augmenter votre valeur perçue de manière exponentielle. La valeur perçue, c’est l’image que les gens se font de vous. Et plus ils vous verront partager votre expertise, plus ils vous considéreront comme un expert de votre thématique. 👍

Et en tant qu’expert, vous êtes plus légitime pour augmenter vos prix. C’est ainsi que certains freelance réalisent un chiffre d’affaires à 5 chiffres à la fin du mois. 💲

Si vous êtes en freelance, voici un article qui vous explique comment trouver des clients.

Enfin, cela vous permet d’attirer les clients qui vous ressemblent. Vous éloignez ainsi les clients qui ne vous correspondent pas, et évitez les mauvaises expériences. Que demander de plus ? 😍

Les avantages quand on est recruteur

  • Trier les candidats.
  • Générer plus de candidatures.
  • Se démarquer des autres entreprises.
  • Faciliter les négociations des conditions de l’embauche.

Tout comme contacter un recruteur demandé, trouver un candidat idéal n’est pas simple. La concurrence est rude, et chaque entreprise les courtise pour les recruter. C’est un processus assez stressant et chronophage.

Mais avec un personal branding travaillé, tout change. Au lieu de rechercher des candidats, ce sont eux qui vous recherchent. Un simple post sur LinkedIn et vous recevez des dizaines de propositions de CV.

Cela vous place en position de force par rapport au candidat, qui sera moins enclin à négocier les conditions de son contrat. En clair, vous avez tout à y gagner. 😊

Pourquoi créer son personal branding quand on est dirigeant ?

  • Gagner en crédibilité.
  • Développer son réseau.
  • Faire une levée de fonds.
  • Améliorer sa marque employeur.
  • Obtenir plus facilement des partenariats.
  • Mettre un visage sur sa marque ou son entreprise.

Si vous êtes chef d’entreprise, vous avez tout intérêt à créer votre marque personnelle, et ce pour plusieurs raisons.

Premièrement, cela va donner de la crédibilité à votre entreprise. En tant qu’acteur reconnu de votre domaine, vous êtes automatiquement plus légitime qu’un autre à proposer vos services.

Cela va également améliorer votre marque employeur et faciliter vos recrutements. En communiquant sur votre entreprise et ses valeurs, vous attirez les gens qui les partagent et repoussez ceux à qui ça ne convient pas. 🙅‍♂️

Si vous comptez faire une levée de fonds, posséder une audience facilitera votre recherche d’investisseurs. Vous serez donc plus susceptible de lever de plus gros montants. Il en va de même pour les partenariats.

Pourquoi créer son personal branding en tant que community manager ?

  • Développer vos aptitudes.
  • Atteindre vos objectifs chiffrés.
  • Débaucher des contrats de freelance.
  • Apporter une preuve de vos compétences.
  • Mettre un visage sur la marque à promouvoir.

Si vous êtes community manager, vous devez avoir une parfaite maîtrise des réseaux sociaux. Les codes et les techniques pour développer une communauté ne doivent avoir aucun secret pour vous. C’est que vous demandera une entreprise si elle souhaite vous embaucher.

La meilleure manière d’apporter une preuve de vos compétences est d’avoir réussi vous-même à développer votre communauté sur les réseaux sociaux. Que ce soit pour trouver un job ou des contrats en freelance, un personnal branding ne peut que vous aider. 😎

De plus, cela vous permet de rester à l’affût des bonnes pratiques et des nouvelles tendances à suivre. Ainsi, vous continuez à développer vos compétences dans le temps.

Les avantages à travailler son personal branding en tant que commercial

  • Développer son réseau.
  • Améliorer votre visibilité en ligne.
  • Augmenter votre taux de conversion.
  • Générer plus d’opportunités commerciales.
  • Convaincre les prospects de votre expertise.

En tant que commercial, développer un réseau de qualité est important pour vous afin de vous permettre de générer des opportunités commerciales.

Plus vous connaîtrez de monde, et plus vous gagnerez en légitimité auprès de vos interlocuteurs. Cela vous permet de conclure plus d’affaires, et de manière plus simple.

En améliorant votre visibilité à travers un personal branding, vous attirez également des clients potentiels. Vous augmentez donc votre chiffre d’affaires et encaissez plus de commissions. 🤑

En résumé, tout le monde à y gagner à développer sa marque personnelle.

Les 3 erreurs à ne pas faire quand on développe sa marque personnelle

Il y a quelques pièges qui peuvent s’avérer tentants quand on souhaite développer son personal branding. Voici comment les éviter pour réussir la création de celui-ci.

1. Ne pas avoir de stratégie bien définie

Si vous comptez vous créer une marque personnelle digne de ce nom, ne sous-estimez pas l’importance d’une bonne stratégie. Telle une étoile polaire, elle est garante de votre direction sur le long terme. 🌟

Nombreux se sont perdus en chemin faute d’une stratégie bien rodée, et ont abandonné, prétextant que c’était « trop difficile ».

Si vous suivez les 7 étapes de la création du personal branding expliquées plus tôt, vous aurez une véritable boussole pointant vers un personal branding puissant et reconnaissable. C’est un investissement de départ essentiel pour votre voyage. 🧭

2. Parler de tout et n’importe quoi

Cette erreur découle d’une stratégie mal définie, mais il vaut mieux en parler tout de même. Quand on crée du contenu, il peut être tentant de parler de tout ce qui nous passe par la tête.

À première, cela peut passer pour une bonne idée. Après tout, ça fait du contenu, non ? Et bien oui… mais non. En réalité, vous allez surtout perdre votre audience, qui ne saura plus exactement à quel domaine d’expertise vous associer. Les seuls à pouvoir faire ça sont les influenceurs lifestyle Instagram. Mais ça, c’est un autre sujet…

Je vous conseille de faire l’effort de vous limiter à votre domaine d’expertise et à quelques domaines secondaires. Pour savoir comment vous organiser, vous pouvez utiliser la fameuse technique du TOFU MOFU BOFU. On vous en dit plus par ici ! 😊

3. Copier le style d’une autre personne

Quand on débute la mise en place de son personal branding, il est normal de s’inspirer des autres pour savoir comment faire concrètement.

Le risque, c’est de commencer à les imiter de manière trop flagrante. Cela peut se faire de manière consciente, car on admire le style d’une personne, mais également de manière inconsciente à force de trop s’inspirer.

Au final vous n’êtes plus vous-même, et on perd la partie la plus importante de votre stratégie : l’authenticité (encore et toujours). Parfois, on peut avoir l’impression de ne pas être intéressant mais c’est faux. Ayez confiance en vous, vous avez des choses intéressantes à raconter. 🤗

Trouver le meilleur exemple de personnal branding

#1 Elon Musk

Sa petite histoire

Comment parler de personal branding sans évoquer le roi de cette discipline : Elon Musk. Si on ne le présente plus, ce n’est pas seulement à cause de ses nombreuses sociétés cotées en Bourse.

Si l’homme de plus riche de cette planète est connu de (presque) tous, c’est parce qu’il veille à entretenir un personal branding extraordinaire.

Ses techniques

Quand on parle d’Elon Musk, on pense directement au secteur de la tech. C’est normal, car toute sa communication et celle de ses entreprises gravitent autour de ce secteur. Cela suit l’étape n°2 du personal branding : le positionnement niché.

Une autre de ses techniques est d’utiliser son histoire personnelle et ses valeurs pour promouvoir ses entreprises. Il explique vouloir lutter contre le réchauffement climatique grâce aux véhicules pour sauver la planète (Rien que ça. Véritable bienfaiteur ou intérêt business, la réponse se situe sûrement quelque part entre les deux…) 😏

Ainsi, son histoire personnelle justifie ses actions et donne du sens à ses entreprises. Cela participe fortement à son personal branding.

Enfin, notre homme est extrêmement actif sur les réseaux sociaux, notamment Twitter où il est suivi par plus de 110 millions de personnes. Il exerce ainsi une influence extrêmement puissante, capable d’influencer le cours de la Bourse ou bien celui d’une cryptomonnaie.

Pour en arriver là, pas de secret : il poste régulièrement, parfois plusieurs fois par jour. Le contenu c’est clairement le nerf de la guerre du personal branding. 😊

#2 Gary Vaynerchuck

Sa petite histoire

Gary Vaynerchuck est un véritable monument du personal branding. Cet entrepreneur en série a tout de la success story à l’américaine.

Issu de l’immigration soviétique, il est désormais à la tête de plusieurs grosses sociétés comme VaynerX, VaynerMedia ou Veefriends.

Il est également l’auteur de 5 ouvrages à succès, qui se sont vendus à plusieurs millions d’exemplaires. 🙌

Ses techniques

Pour créer et entretenir son personal branding, Garyvee a mis en place une stratégie de communication globale et intensive. C’est simple, il est présent sur tous les réseaux sociaux.

Il compte plus de 10 millions d’abonnés sur Instagram et 15 millions sur TikTok par exemple. Sur LinkedIn, il publie également plusieurs fois par jour, où il cumule plus de 5 millions d’abonnés.

Il a choisi de nicher son contenu sur la quête du bonheur et l’entrepreneuriat. Pour ceci, il publie beaucoup de contenu vidéo où il donne des conseils sur ces sujets.

Ici encore, on constate que les clés d’un bon personal branding sont toujours les mêmes : choisir une ou deux niches qui nous correspondent et publier le plus de contenu possible à ce sujet. 😛

#3 Toinon Georget

Sa petite histoire

Jeune entrepreneur de la tech Montpelliéraine, Toinon est à la tête de Waalaxy, le meilleur outil d’automatisation de la prospection LinkedIn et Email du marché.

À seulement 26 ans, il possède une communauté de plus de 30 000 personnes sur LinkedIn, où il publie énormément de contenu lié à l’entrepreneuriat et au monde de la start-up en général.

Ses techniques

Vous allez peut-être dire que je me répète, mais c’est parce que tous ceux qui ont réussi à se créer un bon personal branding ont utilisé les mêmes techniques.

Pour mettre en place son personal branding, Toinon a commencé par publier sur un seul réseau social, celui qu’il maîtrisait le mieux.

Il a commencé quelques posts par semaine, puis a augmenté progressivement jusqu’à publier plusieurs fois par jour aujourd’hui.

Mais son secret, c’est qu’il n’a jamais arrêté de poster depuis qu’il a commencé la création de contenu. Grâce à cette persévérance, il s’est assuré une réussite dans la construction de sa marque personnelle. 😎

Exemple de personal branding – Télécharger le PDF

Si ces exemples vous en plus, vous pouvez les télécharger en cliquant sur le bouton ci-dessous !

Télécharger le PDF

Conclusion : Comment construire une personal brand réussie ?

La construction d’un personal branding est sans doute la meilleure décision à prendre pour faire grossir votre business ou pour atteindre vos objectifs plus facilement. Si vous avez lu attentivement cet article, vous avez toutes les clés en votre possession pour devenir la prochaine star de votre domaine.

Cependant, savoir comment faire c’est bien, mais le faire pour de vrai, c’est mieux. Là où vous ferez la différence avec les autres, c’est dans votre capacité à mettre en œuvre les notions dont nous avons parlé au cours de l’article.

J’espère que cet article vous aura plu, en tout cas c’était un plaisir de partager ces techniques avec vous ! En espérant vous voir bientôt créer du contenu, je vous invite à vous balader sur notre blog si vous aimez ce genre de contenus ! 😊

FAQ de l’article « Créer son personal branding »

Suis-je obligé de poster sur les réseaux sociaux pour développer mon personal branding ?

Oui. Pour créer un personal branding sur internet, les réseaux sociaux sont des outils incontournables et leur puissance est trop importante pour s’en passer. Si vous avez du mal avec ça, commencez par un réseau social que vous maîtrisez déjà un petit peu avant de vous attaquer à d’autres. Chaque chose en son temps, vous allez y arriver 😛

Y a-t-il des inconvénients à développer son personal branding ?

Le plus gros inconvénient de-là création d’un personal branding, c’est sûrement le temps que vous allez y passer, notamment pour créer du contenu. Mais au regard des bénéfices que cela peut vous rapporter, c’est un investissement plus que rentable.

Un autre inconvénient à la création d’un personal branding si vous êtes le fondateur d’une entreprise et que le développement de celle-ci repose sur votre marque personnelle, c’est que vous devenez essentiel à votre entreprise. Donc si vous prévoyez de la revendre un jour, il vous faudra progressivement vous détacher de votre boîte.

Combien de temps pour développer mon personal branding ?

La création d’un personal branding est un marathon, pas un sprint. Mieux vaut poster 1 fois par semaine pendant 1 an plutôt qu’une fois par jour pendant 1 mois. Soyez patient et faites confiance au processus, les résultats suivront ! 😁

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui ! En espérant que ce petit cours de personal branding vous a plu, on se dit à très vite pour un nouvel article ! 😇

5/5 (500 votes)

Convertissez plus de leads en clients grâce à ces 7 messages secrets de prospection B2B 🚀

Entrez votre prénom et votre adresse email pour recevoir le livre numérique de 11 pages maintenant :

doit-on vous l’envoyer maintenant ? 🚀