Quel est le meilleur scénario ProspectIn ?

Published by Guillaume Portalier on

4 minutes
4.8/5 - (81 votes)

Ca y est, vous vous êtes enfin lancé dans l’utilisation des scénarios avec ProspectIn ! Vous vous sentez un peu perdu avec les différents modèles de scénarios à votre disposition ? Pas de panique, cet article vous explique les différents modèles de scénario et leurs avantages.

Comment utiliser les scénarios ?

Pour rappel, La fonctionnalité scénario LinkedIn vous permet de séquencer vos actions entre elles selon certaines conditions et certains délais. C’est une fonctionnalité très pratique pour élargir votre réseau en maximisant votre taux d’acceptation. Mais aussi pour envoyer des prises de contact avec relances automatiques, ou bien lancer une succession de messages à vos contacts de 1er rang.

Que vous souhaitiez prospecter sur LinkedIn, envoyer une newsletter à vos contacts LinkedIn ou bien simplement étendre votre réseau, il existe un modèle de scénario adapté à vos besoins.

Attention ! Vous ne pouvez pas modifier les conditions. Vous avez en revanche la possibilité de modifier les délais à votre guise.

Dans cet article nous distinguerons les scénarios à destination des personnes avec qui vous n’êtes pas connecté des scénarios qui visent les personnes avec qui vous êtes déjà connecté !

Personnes avec qui vous n’êtes pas connecté

Le meilleur scénario pour étendre votre réseau en maximisant votre taux de conversion : Arrow

La première action de ce scénario est une visite de profil, permettant d’attirer l’attention sur votre profil. La deuxième action est un suivi de profil, qui vient encore renforcer l’intérêt que vous portez à la personne (voir l’intérêt d’utiliser les fonctionnalités visites et suivi de profils). Enfin, la 3e action est une demande de connexion, afin de rentrer en contact avec votre prospect.

Les 2 premières étapes permettent de vous faire connaître auprès de votre cible avant de lui envoyer une demande de connexion, vous permettant d’augmenter considérablement votre taux de transformation. Certaines personnes vous ajouteront même directement suite à la visite ou au suivi de leur profil.

 

La base pour prospecter sur LinkedIn : Homeland

 

Dans ce scénario, nous reprenons la même structure que le modèle précédent, afin de booster votre taux d’acceptation. La différence avec le scénario Homeland réside dans le message qui est envoyé après acceptation de votre demande d’ajout.

En effet, une fois que votre prospect a accepté votre demande d’invitation, un message est automatiquement envoyé. Il faudra cependant que le délai entre l’acceptation de l’invitation et l’envoi du message soit respecté.

La prospection avancée sur LinkedIn : How I met your mother

Place aux choses sérieuses. Avec ce modèle vous envoyez toujours un message de relance après acceptation de l’invitation par votre prospect.

Mais cette fois-ci vous relancez automatiquement votre prospect si celui-ci n’a pas répondu à votre 1er message au bout de X jours.

La 2e relance est particulièrement efficace pour rappeler votre proposition aux prospects qui auraient oublié de vous répondre (et cela arrive plus souvent que l’on ne croit !).

 

 

 

Personne avec qui vous êtes déjà connecté

Distribuer votre newsletter sur LinkedIn : Charmed

Contrairement aux scénarios précédents, vous devrez ici être connecté avec la personne pour pouvoir l’utiliser.

Ce scénario vous permet d’envoyer un premier message (contenant votre newsletter par exemple). A la suite de ce premier message, un 2e message est envoyé en fonction d’une condition : message vu ou message non vu. Si vous n’êtes pas à l’aise avec la notion de condition dans les scénarios, cet article résume leur principe.

 

La condition vu/non vu

Cette condition permet de différencier :

  • Les contacts ayant vu votre 1er message, mais ne vous ayant pas répondu (vous pourrez donc les relancer dans votre 2e message en leur demandant par exemple leur avis sur votre newsletter)
  • Les contacts n’ayant pas vu votre 1er message. Vous aurez donc ici l’occasion de leur renvoyer votre newsletter initiale en utilisant peut-être une approche différente.

Bien entendu, comme pour tous les scénarios, lorsqu’un prospect présent dans un scénario vous envoie un message, il sort automatiquement du scénario.

Quoi ? Vous avez encore des doutes sur l’utilisation des scénarios? je ne peux que vous conseiller la lecture de notre article sur le fonctionnement des scénarios.

Voilà, vous avez maintenant toutes les clés en main pour pouvoir choisir votre scénario à utiliser sur LinkedIn !  😁 


Guillaume

Chief Operating Officer @ ProspectIn 😎

Tweetez
Partagez
Partagez