Faut-il utiliser ou non le message d’invitation sur LinkedIn ?

Published by Toinon on

message d'invitation sur LinkedIn
4 minutes

Envoyer un message d’invitation sur LinkedIn, c’est pour certains inutiles, pour d’autres indispensables… 🤔.

Dans cet article, nous faisons le point. Faut-il contacter ses prospects avec ou sans note d’invitation sur LinkedIn ? Voilà quelque chose qui devrait vous plaire si vous souhaitez prospecter efficacement et trouver des clients grâce à l’automatisation du marketing.

Nous avons comparé différents taux d’acceptation et nous vous proposons une étude BtoB exclusive sur plus de 10 000 demandes d’invitation.

Envoyer des messages dès l’invitation est-ce une bonne idée pour votre campagne de prospection ? C’est ce que nous allons voir maintenant ! 😉

le message d'invitation sur linkedin exemple

Notre étude de cas à propos du message d’invitation sur LinkedIn

Les comptes utilisés

Pour cette étude de cas, nous avons utilisé 4 comptes LinkedIn différents pour effectuer nos demandes d’invitations :

  • Un compte avec un haut degré de séniorité.
  • Deux comptes avec un degré de séniorité moindre, mais avec un titre plus prestigieux (CEO/COO).
  • Enfin un compte avec un degré de séniorité moindre et un titre classique (Business Developer).

Les personas ciblés

Nous avons ciblé 4 types de profils, le seul tri effectué sur les destinataires a été sur le titre des prospects :

  • Les « CEO » (2500).
  • Les « Business Developer » (2500).
  • Les « Sales » (2500).
  • Les « Digital Marketer » (2500).

Les prospects étaient donc issus des pays du monde entier et les notes envoyées exclusivement en anglais.

Méthode et objectifs

Dans cette étude, nous avons cherché à déterminer l’importance du type de note envoyée sur le taux d’acceptation. Nous avions pris pour postulat que le contenu de la note n’influençait que très peu le taux d’acceptation.
Nous avons classé les différentes notes envoyées en 5 catégories :

  • Note vide (aucune note n’est donc envoyée avec l’invitation).
  • Envoi d’une note non personnalisée : « Hello, I would like to join your network.« .
  • Une note personnalisée : « Hello {{firstname}}, I would like to join your network.« .
  • Envoi d’une note complète sans lien : « Hi {{firstname}}, I’m wondering if you’re generating Leads via LinkedIn. If this is the case, I would be interested in joining your network and have a chat about it. Have a great day! ».
  • Envoi d’une note complète avec lien : « Hi {{firstname}}, I’m wondering if you ever thought of promoting your brand or generating leads through LinkedIn. We’ve created a tool that automates this process without risk. If you’re curious, you will find more information on our website: https://www.prospectin.link/gw/bt-1 Have a great day! ».

Les personas ainsi que les envois des demandes ont été répartis équitablement entre les différents comptes et avec les différentes notes. Chaque note a donc été envoyée 500 fois avec les 4 comptes, dans les mêmes proportions à chaque persona.

Résultats de notre étude sur le fait d’utiliser ou non le message d’invitation sur LinkedIn.

Les chiffres sur le taux d’acceptation

Sur 2000 envois pour chaque note, les résultats sont les suivants :

  • Une note vide : 38%.
  • Note non personnalisée : 36%.
  • Personnalisée : 33%.
  • Note complète sans lien : 32%.
  • Complète avec lien : 26%.

Alors, note d’invitation LinkedIn ou pas ?

La conclusion la plus évidente est que si votre objectif est de maximiser votre taux d’acceptation pour agrandir votre réseau, vous avez mieux fait de ne pas envoyer de note avec votre demande d’invitation.

La deuxième conclusion est qu’il semble ne pas y avoir de différence significative entre l’envoi d’une note personnalisée avec le prénom ou non. Envoyez donc un message avec la proximité que vous souhaitez avoir avec votre base de prospects.

Troisième conclusion, le fait d’envoyer un lien vers votre site web dès la note d’ajout fait baisser votre taux d’acceptation de manière significative par rapport à l’envoi d’un message similaire sans lien. C’est plus considéré comme du spam et de la prospection commerciale de la part du destinataire (un peu comme le publipostage B2B de manière générale avec un taux de clics de plus en plus bas).

Quatrième et dernière conclusion : L’envoi d’une note ou non et le contenu de celle-ci influencent grandement le taux d’acceptation de la demande de connexion (différence de 46% entre le taux d’acceptation de l’envoi de demande de connexion sans note et l’envoi d’une note complète avec un lien vers un site web).

Vous devriez donc prendre en compte ces critères si vous souhaitez attirer de nouveaux clients, maximiser votre retour sur investissement et les fidéliser.

Les limites de notre étude

Il est important d’indiquer les limites de cette étude. En effet, cette étude traite uniquement du taux d’acceptation et fait donc totalement abstraction du taux de transformation. Dans le cas où vous cherchez à prospecter sur LinkedIn, cela n’est pas négligeable.

Vous aurez certainement un taux d’acceptation inférieur en utilisant une note présentant votre produit ou votre service par rapport à une demande d’invitation sans note ; mais les personnes vous ayant acceptées seront plus enclines à écouter votre proposition.

Par ailleurs, ces chiffres ont été observés dans des conditions spécifiques grâce à notre outil ProspectIn (une vraie aide à la prospection B2B). Il est possible que les mêmes personas ciblés avec des comptes LinkedIn différents aient pu donner des résultats différents. Il en va de même pour les personas. Si nous avions ciblé une autre typologie de profil avec nos comptes, nous aurions peut-être eu des résultats différents.

Par ailleurs, suivez le guide complet sur la prospection pour votre entreprise ici !

N’hésitez pas à nous dire si vous obtenez des résultats différents des nôtres lorsque vous utilisez le message d’invitation sur LinkedIn ! 😊

Tweetez
Partagez
Partagez