Canal marketing: Quel canal choisir pour votre cible ?

Published by Elodie on

10 minutes

Qu’est-ce que le marketing multicanal? Quel canal marketing choisir pour votre stratégie digitale ? Essayons de comprendre ensemble quels sont les besoins de vos prospects. 😍

Qu’est-ce que le marketing multicanal ?

Le marketing multicanal peut être défini de plusieurs façons, mais au fond, il se résume généralement à ce qui suit :

En mettant en œuvre une stratégie marketing unique sur plusieurs canaux ou plates-formes, le marketing multicanal maximise les possibilités d’interaction avec les clients potentiels.

 

Un canal peut être le courrier électronique, une publicité imprimée, un lieu de vente au détail, un site web, un événement promotionnel, une application mobile, un message SMS, l’emballage d’un produit ou le bouche-à-oreille. 👂

Pourquoi faire du marketing multicanal ?

Comme tout spécialiste du marketing est censé le savoir, le marketing multicanal présente un certain nombre d’avantages:

  • Créez une toile d’araignée solide pour attraper votre proie. 🕸
    • Le multicanal consiste à aller le plus loin possible pour obtenir le maximum de points de contact avec le client. L’approche multicanal ne prend en compte qu’un certain nombre de points de contact, (les plus pertinents en fonction de votre cible). Il s’agit d’offrir la meilleure expérience aux clients sur tous les points de contact que vous avez choisi.
  • Améliorer l’image de marque. ✨ Vous devez être partout, et montrer votre visage ou votre marque autant que possible.
    • Pourquoi ? Parce que vous devez rester dans l’esprit de vos prospects, c’est la seule façon de faire en sorte qu’ils achètent vos produits, parlent de vous et augmentent la notoriété de votre marque.
    • Comment ? Le multicanal vous permet d’être sur différents canaux de communication pour diffuser un message plus fort, plus haut, plus vite, plus loin. 📣
  • En tapant dans le mile. 🏌️
    • Pour mettre toutes les chances de votre côté pour les convaincre, vous devrez envoyer le bon message, sur le bon canal, au bon moment. Placer la flèche au centre de la cible peut être difficile. 🎯 C’est pourquoi le multicanal multipliera vos chances. Il n’y a qu’une façon de savoir quel canal converti le mieux: tester tous les canaux pertinents.
  • L’analyse des données est votre précieux. 💍
    • Plus vous avez de canaux, plus vous avez de comportements de prospects à analyser : Taux de clic, taux d’ouverture, taux de conversion et ainsi de suite. Plus vous comprendrez et trouverez le schéma qui fait que votre prospect clique sur « acheter « , plus vous serez capable de reproduire les bonnes séquences multicanales.

Comment créer une stratégie de marketing multicanal réussie ?

  • Vous devez réfléchir ! Vous savez, avec votre cerveau. 🧠
    • Le marketing, c’est bien. Mais sans stratégie, il n’a aucun sens. Vous devrez créer une véritable stratégie multicanal et toujours revoir ce que vous avez mis en place. Est-ce que je cible le bon public ? Est-ce que j’utilise les bons canaux ? Mon message est-il clair et attire-t-il les prospects ? Est-ce que je mets en avant ma valeur ajoutée ?
  • N’ayez pas peur des enchaînements complexes, tout est possible. 🦸
    • Au début, vous trouverez le multicanal intimidant. Je peux le comprendre. Mais, avec les bons outils, un peu de tutoriels YouTube et un peu de motivation, vous pouvez honnêtement trouver comment faire pour utiliser un grand nombre de canaux différents rapidement, sans vous ruiner.
  • Ne soyez pas pressé. 🧘
    • Ca prendra du temps, surtout au début. Le temps et les efforts que vous y consacrerez seront la graine du fruit de votre réussite.
  • Ne soyez pas radin. 💱
    • Vous devrez investir un peu d’argent dans de bons outils. Ils vous permettront d’ automatiser votre marketing et votre prospection. Déterminez quel est votre budget, il existe suffisamment d’outils pour en trouver un ou deux qui répondent à votre demande en fonction de la fourchette de prix que vous choisissez.
  • Constituez une bonne équipe. 💪
    • Vous devrez envoyer des emails transactionnels, des messages LinkedIn, peut-être des posts Facebook ou Instagram, créer des aimants à prospects avec du contenu Youtube, des webinaires…. En fonction de qui est votre cible et de la meilleure façon de la contacter. En raison de la pluralité des actions, vous devrez créer une équipe avec une grande dynamique et communiquer sur chaque aspect de la stratégie. Ne faites pas de désinformation, ou vous manquerez des clients.
  • Allez au fin fond d’internet et consultez des outils. 🤠

Marketing multicanal et marketing omnicanal : est-ce la même chose ?

Tout d’abord, parlons des définitions 👨‍🏫

  • Omnicanal: Utilisez tous les canaux d’acquisition disponibles. 🔥
  • Multicanal: Utiliser plusieurs canaux différents sans que les communications soient liées entre eux. (en bref, vous ne parlez pas de la même chose sur tous les canaux et souvent vous ne savez pas comment associer des infos sur vos prospects.)
  • Stratégie cross-canal: Elle fonctionne comme des  » séquences « , c’est une expérience optimisée des canaux. Un prospect entre dans une séquence dans laquelle les messages marketing sont liés et suivent une certaine continuité, on appelle cela un entonnoir de conversion. 🚀

Le multicanal permet effectivement d’interagir avec plus de prospects et à une fréquence plus élevée, mais, en revanche, les marques doivent avoir une stratégie qui unifie l’ expérience client sur tous les canaux. C’est ce qu’on appelle l’omni-canal. Utiliser tous les canaux possibles pour convertir le prospect. L’omni canal n’existe pas sans le multicanal, mais l’inverse n’est pas vrai. Avec l’Omni canal, chaque canal travaille ensemble pour créer une expérience unifiée.

Exemple 1 : Qu’est-ce qu’une stratégie de marketing multicanal ? B2b

  • Un prospect recevant un message LinkedIn sur un nouveau produit sur le marché de la croissance.
  • Un prospect recevant un mail sur lequel on lie la démo de ce produit.
  • Un prospect recevant un appel d’un commercial à propos de la démo qu’il a regardée.

Bien sûr,  il faut vous assurer que votre contact vous donne ses coordonnées, pour ça vous devez ajouter des formulaires de contact le long du chemin.

Exemple 2 : Qu’est-ce qu’une stratégie de marketing multicanal ? B2c

  • Un client recevant un SMS sur une vente ou une promotion, avec une date de fin.
  • Un client reçoit un message LinkedIn indiquant que la date de fin du code promotionnel approche.
  • Un client recevant un mail lui rappelant l’abandon du code promo, puis une surenchère avec les actualités de l’entreprise.

Par quel canal marketing pouvez-vous obtenir des informations sur votre prospect ?

Un formulaire de contact est le meilleur moyen de le faire. Il peut être en ligne, avec ce que nous appelons un aimant à prospects (lead magnet) : je vous donne une information, un cas d’étude, un document et de l’autre côté vous me donnez votre email, par exemple.

Si vous avez déjà le mail, bravo, étape 2, vous pouvez obtenir d’autres informations. Pour ça, un call-to-action est parfait. En cliquant sur le bouton, ils accéderont à un nouveau formulaire, sur lequel vous pourrez les interroger :

  • Pour se connecter à leur compte LinkedIn.
  • Pour taper leur numéro de téléphone pour recevoir un appel.
  • De saisir leur adresse pour leur envoyer une brochure.

L’avenir du multicanal et la transition vers le marketing omnicanal

C’est comme si on tournait en rond :

  • Plus les entreprises passent par des séquences avancées de marketing multicanal, plus la concurrence grimpe. 🗻
  • Plus la concurrence gratte des parts de marché, et plus vous devez en faire autant, voire plus que les concurrents pour vous assurer qu’ils n’aspirent pas vos clients dans leur boucle de vente.
  • Vous devez créer votre propre boucle personnalisée et créative pour garder votre client, mais vous devez aussi vous développer, car vos concurrents dépensent et obtiennent plus de clients. Vous devez vous battre avec le même: budget, nombre de soldat, et si possible, toujours en avoir plus qu’eux. 🥊
  • Vous l’avez compris : Les guerres sont devenues (aussi) numériques, et pour être sûr que votre entreprise survive, vous devez utiliser le marketing multicanal.

Le canal marketing en fonction des générations

Quel canal marketing associer à qui ?

J’aimerai vous donner une réponse simple à cette question, mais cela dépend vraiment du type d’entreprise que vous avez. Mais, pour vous aider un peu plus, voici quelques canaux qui fonctionnent bien ensemble :

  • Encore une fois, ça dépend vraiment de ce que vous vendez et à qui vous le vendez. Les générations Z sont très friandes de médias sociaux tels que Snaptchat et Instagram. Les médias sociaux ont une grande influence sur leurs achats. L’utilisation de ces médias vous aidera à atteindre votre public cible.

canal marketing generationnel 1

 

  • Quel est le secret du marketing B2b? Eh bien, ce n’est pas si compliqué. Vous devez osciller entre la création de contenu (notoriété de la marque) et l’interaction avec le prospect (chasse) ou le client (nurtering). Pour cela, vous avez de nombreuses options. Le meilleur moyen d’être performant, c’est de centraliser toutes les informations de vos prospects dans un CRM et de personnaliser vos campagnes sur tous les canaux. 🔥

Si vous cherchez un outil d’automatisation et de CRM [Emailing + LinkedIn], en suivant le lien vous obtiendrez un essai gratuit de 7 jours sur Walaaxy. 🪐

 

Tester Waalaxy 👩‍🚀

canal marketing btob

  • Quel canal marketing choisir pour les générations un peu plus âgés (j’espère offenser personne, on passera tous par là 😂) ? Je trouve assez difficile de s’adapter à la génération plus âgée car nous n’avons vraiment pas les mêmes codes et nous n’achetons pas les mêmes produits. Vous devez intégrer des canaux hors ligne, comme les marchés et les expositions a votre stratégie digitale.

canal marketing generationnel

Comment mesurer les résultats du marketing multicanal ?

Une fois encore, vos analyses marketing et vos résultats dépendront réellement de vos consommateurs et de ce que vous vendez. Tout ce que je vais vous dire maintenant doit donc être adapté à votre entreprise.

Le meilleur indicateur est une flèche qui monte 🏹 ou descend 🔪. Il ne faut donc pas se comparer aux autres, ça a peu de sens, que ce soit dans la vie, ou dans le business.

Si les indicateurs sont bons, c’est que ce que vous faites fonctionne et que vous obtenez plus de clients. Mais maintenant, regardons de plus près comment trouver ces informations.

Ventes BtoC : Marketing multicanal

  • 👩‍❤️‍👩 Taux de fidélisation : Combien de points de votre programme de fidélité sont effectivement échangés contre des récompenses.
    • Un taux de rachat élevé indique une fidélisation croissante des clients. Vous devrez calculer un pourcentage (ex : nombre de membres du programme/nombre total de clients).
  • 🥇 Nombre de nouveaux clients:
    • La meilleure façon de le calculer est de le faire semaine par semaine lorsque vous démarrez votre entreprise.
    • Puis mois par mois pour une stratégie à long terme. Il est important d’ajuster votre stratégie au cours de l’année, le « month to date report » est notre préféré.
    • Année par année, pour la stratégie à long terme.
  • ⏰ Temps de conversion ou cycle de vente :
    • Première chose à laquelle il faut penser : Combien d’heures contient votre journée ? Non, la réponse n’est pas 24.
    • Dans les ventes nationales Btob, c’est généralement de 9 heures à 19 heures. Votre journée de conversion dure donc 10 heures.
    • Pour une vente BtoC internationale, elle peut être plus proche de 24 heures. A vous de calculer.
  • 💱 Nombre de prospects et taux de conversion:
    • Votre taux de conversion est le pourcentage de prospects qui sont devenus de vrais clients, effectuant des actions liées à des achats en ligne.
    • Que faire de ce taux ? Vous devez changer votre stratégie si votre taux de conversion est faible.
    • Peut-être : Vous ne ciblez pas la bonne personne ? Votre outil ne répond pas aux besoins des gens ? Les informations ne sont pas claires ? L’expérience utilisateur est compliquée ? Vous devez trouver ce qui ne va pas dans votre stratégie.
  • 🃏 Retour sur investissement (ROI) :
    • Retour sur investissement = (gain ou perte de l’investissement – coût de l’investissement) / coût de l’investissement.
    • Pour un investissement coûtant 10 000 euros et rapportant un gain de 15 000 euros, le ROI est égal à (15 000 – 10 000) / 10 000, soit 50%.
  • 😿 Nombre de commandes annulées :
    • Nous analysons également les tristes indicateurs de performance. L’annulation de commandes signifie que quelque chose s’est mal passé dans le processus de paiement. Si les clients en sont arrivés là, cela signifie que le produit était intéressant pour eux. Maintenant, pourquoi ne l’ont-ils pas acheté ?
    • Le taux d’abandon de panier typique des détaillants en ligne varie entre 60 et 80 %, avec une moyenne de 71,4 %. On prétend que le processus de commande le mieux optimisé a un taux d’abandon de 20 %. Essayez de vous rapprocher de ce taux.
    • Inspirez vous des meilleurs.
    • Amazon est loin de faire des miracles en termes étiques et écologique, mais ils ont très peu d’abandons de panier. Si vous être dans le BtoC en ligne, analysez leur séquence d’achat.  Trouvez les masters de votre secteur et inspirez vous.
    • Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez demander aux prospects ce qui n’a pas fonctionné : c’est le même processus pour un abandon d’achat, un produit désinstallé ou une demande de remboursement.

Vente en ligne : Analysez votre canal marketing

  • 💲 Coût des articles vendus :
    • Coût des développeurs, des logiciels, des matières premières… Un produit n’est jamais gratuit, qu’il s’agisse d’un produit en ligne ou physique.
    • Le croisement des informations sur les coûts et les taux de conversion peut vous aider à déterminer si vous tirez des bénéfices de vos ventes.
  • 🦅 SEO Trafic du site web :
    • De loin mon préféré (je ne suis pas rédactrice sans raison). Votre trafic est une grande partie de la notoriété de votre marque et de votre conversion également.
    • Consultez Google Analytics pour obtenir plus d’informations à ce sujet :
      • Nombre de visiteurs uniques et nombre de visiteurs récurrents.
      • Temps passé sur le site de commerce électronique.
      • Nombre d’avis sur les produits.
      • Pages vues par visite individuelle.
      • Trafic du blog.
  • 🏴‍☠️ SEA (publicité payante) :
    • Voulez-vous conquérir des territoires tel un pirate ? Découvrez-le Social media Ads (Facebook, LinkedIn) et Google Ads :
      • Taux de clics des campagnes publicitaires.
      • Taux de performance des campagnes des canaux d’ affiliation.
      • Volume du trafic au coût par clic ou au coût par 1000 vues.
  •  👩‍💻 Les gens de l’autre côté de l’écran :
    • Support client, chatbot, comerciaux: ils disposent de précieuses données.
      • Nombre d’e-mails envoyés au service clientèle, taux de réponse, taux de satisfaction.
      • Nombre d’appels au service clientèle, temps moyen passé, nombre de nouveaux clients après les appels.
      • Nombre de sessions de chat ouvertes avec le service clientèle, nombre de problèmes, de questions et taux de satisfaction.
      • Vous pouvez même utiliser ces chiffres sur votre page de renvoi pour augmenter.

Pour conclure: Quel canal marketing choisir?

Maintenant, nous avons répondu aux questions suivantes:

  • Qu’est-ce qu’un canal marketing ?
  • Comment utiliser le bon canal marketing en fonction des générations ?
  • Pourquoi et comment se développer avec plusieurs canaux numériques ?
  • Comment créer un véritable parcours client ?
  • Comment calculer le succès de vos campagnes.

J’espère que nous vous avons aidé. N’hésitez pas à nous laisser un commentaire. 😀

Tweetez
Partagez
Partagez