LinkedIn Live : Comment bien gérer sa stratégie digitale en 4 étapes

Publié par Elodie le décembre 24, 2021 5/5 (234 votes)

linkedin live guide
28 min

Bienvenue sur le guide ultime du LinkedIn Live. 🔥

Ici vous allez découvrir comment créer, réussir, promouvoir et analyser votre Live.

LinkedIn Live c’est quoi et pour qui ?

LinkedIn Live, c’est la version Webinar proposée par LinkedIn, sur LinkedIn.

 

Le réseau social professionnel est assez fort pour surfer sur les tendances actuelles. Dans ce cas précis, les webinaires sont devenus le nouveau moment de communication en 2021.

Presque plus personne dans le B2b ne se déplace pour assisté à une conférence, la video est en plein essor et devient le support de communication le plus apprécié des Français. 🎥

87% des utilisateurs préféreraient regarder des contenus en ligne plutôt qu’à la télévision.

Livestream.

Toute personne ou entreprise souhaitant promouvoir un service ou un outil ou bien parler de quelque chose qui leur tient à cœur peut utiliser le live, il suffit d’en faire la demande directement sur le réseau. 😉

Dans un second temps, vous allez créer un LinkedIn event pour le promouvoir.

Comment créer un LinkedIn Live ? #1

Pour obtenir LinkedIn Live, c’est un peu compliqué,  je vous préviens. Mais je vais vous simplifier la tâche au maximum.

Voici les étapes :

  • Vous devez obligatoirement travailler avec un partenaire de LinkedIn. Ce n’est pas compliqué, la liste est longue. (elle est juste là!)
    • Vous allez sur le partenaire live streaming que vous voulez, puis vous achetez le produit.
    • Chaque produit est très différent, certains sont premiums, d’autres moins cher et moins complets. (on y vient, ne vous inquiétez pas). 😉
    • Contacter LinkedIn pour faire la demande devenir « Live Broadcaster ». Là, il faut remplir ce formulaire, puis ils vous répondront sous 10 jours pour savoir s’ils acceptent ou non.

Les critères d’acceptations sont les 3 suivants :

  • Que vous êtes actifs sur le réseau (si vous n’avez jamais rien publié, vous avez peu de chances d’être accepté.) Donc, mettez en place une stratégie de publication avant de vous lancer.
  • Que vous avez pas mal d’abonnés. Vous devez donc créer des connexions sur LinkedIn.
  • Pour finir, que vous n’avez jamais été bloqué ou considéré comme spammeur sur le réseau.

En bref, que vous utilisez bien LinkedIn et que vous êtes un gentil. 🤗

Quel Logiciel de streaming choisir pour un LinkedIn Live ?

Comme vous avez dû le remarquer en cliquant sur le formulaire, vous avez beaucoup de choix pour réaliser votre Live. Des fois le choix c’est chiant, parce qu’on a peur de ne pas avoir fait le bon. Surtout dans ces cas-là… Ou il faut trop réfléchir. 🧠

 

Vu que je suis super cool, je vous ai fait un résumé, comme ça vous n’avez rien à faire. 😂

(J’ai analysé les 9 premiers partenaires).

Prélude de l’étude :

  • Les tarifs vont de ⭐ à 5⭐.
  • Le rapport qualité prix de 🟢 à 🔴 en passant par 🟠.
  • La qualité produit aura une note de 1 à 50. (UX, sécurité, options).

Choisir le partenaire streaming de  LinkedIn Live :

  • Brandlive (entre $3.500 unitaire et $60 000 par an)
    • ⭐⭐⭐⭐⭐ – 🔴 – 40. (UX excellent, mais beaucoup trop cher).
  • Easylive (min $1188 par an)
    • ⭐⭐ – 🟠 – 30. (UX à améliorer).
  • LiveU (spécialisé sur l’évènementiel de qualité : sport, conférences).
    • Le prix est sur devis, ça sera cher dans tous les cas. 40.
  • Mevo ($999 dollars)
    • Pack caméra webcam à acheter – ce n’est pas un logiciel de stream.
  • Swichboard (entre $29 et $99 dollars par mois).
    • ⭐⭐ – 🟢 – 20. (UX à améliorer, mais très bon rapport qualité prix).
  • Teradek (produits pro pour filmer)
    • Ce n’est pas un logiciel de stream.
  • VMix (60 jours d’essai gratuit!).
    • ⭐ – 🟢 – 40. (Ce sont des licences à vie, elles sont entre $60 et $1200 dollars avec toutes les options – c’est devenu ultra rare d’avoir des licences à vie, donc ça vaut grave le coup).
  • Wirecast ($799 par an).
  • ⭐⭐ – 🟠 – 35 (Très facile à utiliser, mais gros bémol : si le flux se bloque pendant la diffusion en streaming, vous devez redémarrer la session, ce qui entrave carrément le live).
  • Wowza (entre $85 et 175$ par mois)
    • ⭐⭐ – 🔴 – 35 (logiciel simple d’utilisation, mais des frais supplémentaires sont demandé pour le support technique).

Conclusion de l’étude : Switchboard ou VMix sont tops pour démarrer. 🤗

Connecter LinkedIn au logiciel de streaming choisi

Dans ce cas-là, ce sera la même chose pour tous les logiciels de diffusion. Suivez ces instructions précisément. 🤓

Etape 🥇 :

  • Une fois que LinkedIn « vous a validé » afin de devenir broadcaster, vous allez pouvoir atterrir sur cette page.
  • Définir la date et l’heure de Stream,
  • Définir qui peut voir le live ?
  • Ecrire une intro du live. (Ajouter 2 ou 3 hashtags)
  • Ecrire un titre,
  • Ajouter une image.

Etape 🥈 :

  • Définir la zone géographique,
  • Cliquez sur « obtenir l’url »,
  • Allez sur le logiciel de stream que vous avez choisi, copiez la clé de diffusion dans votre logiciel et commencez à streamer.
  • Pour démarrer la diffusion, cliquez sur « diffuser en direct ».
  • Souriez, vous êtes filmé. 😍

Si vous êtes nouveau dans le monde du streaming, j’ai trouvé un super article qui vous explique comment ça fonctionne. 👀 (Il vous explique aussi quel est le flux vidéo optimal et la bonne bande passante pour un live).

 

Quand est-ce que LinkedIn Live sera disponible ?

Une fois que vous avez choisi votre partenaire de streaming et rempli le formulaire, LinkedIn vous répondra sous 10 jours ouvrés, et vous pourrez ensuite créer un Live.

Il vous suffira de récupérer le lien de diffusion, puis créer votre évènement sur LinkedIn et ajouter le lien du live à celui-ci.

La prochaine étape sera de lancer le Live sur votre logiciel de streaming et de retourner sur LinkedIn, pour cliquer sur « diffuser en direct ».

Pour l’audience, le live sera disponible dès que vous cliquez sur le bouton. Vous pouvez choisir de démarrer le live 15 minutes avant et jusqu’à 2 heures après la date annoncée.

💡 Important :  Essayez tout de même de respecter l’heure que vous avez communiquée à votre base de données.

Comment promouvoir son Live ? #2

Vous avez plusieurs façons de promouvoir votre live sur le réseau :

  • Partager les principales annonces liées à votre évènement sur LinkedIn et via les réseaux sociaux.
  • Poster des images et vidéos, faire du copywriting autour de votre évènement.
  • Promouvoir l’évènement directement via les messages privés.
  • Profiter de la portée de vos conférenciers et sponsors – demandez-leur de publier également et préparez des posts ‘faits par eux » pour leur mâcher le travail si besoin.
  • Ouvrez la fenêtre et criez la nouvelle aux voisins.

 Promouvoir son LinkedIn Live grâce à l’évènement

Là, il n’y a qu’un seul mot d’ordre, on appelle ça le copywriting. En gros, il s’agit de techniques d’écriture qui vont rendre votre texte agréable à lire, accrocheur et vendeur.

Vous devez apprendre à faire rêver l’audience. ✨

Découvrir le petit guide du copywriting LinkedIn. 🔥

Créer l’évènement, ça prend 2 minutes :

  • Ouvrez une session Google Chrome,
  • Allez sur votre profil sur LinkedIn,
  • À gauche de votre écran, vous avez vos infos – vous scrollez vers le bas.
  • Là vous allez voir apparaitre « évènements », vous cliquez sur le ➕, créer.

Pour savoir ce qu’il faut mettre dedans suiez ce tuto complet. (+4 techniques de copywriting).

Une fois votre évènement crée, vous pouvez publier sur le réseau. Je vous conseille de ne pas inonder votre fil d’actualité d’appels à l’action.

C’est mieux de combiner plusieurs techniques de communication que de faire 10 posts similaires sur votre diffusion live.

Envoyez des messages LinkedIn

On y pense peut-être pas, mais c’est ultra efficace pour promouvoir un Live. Il ne faut pas oublier que c’est le premier site de réseautage social au monde. 🥇

Le but est d’inviter les gens à s’inscrire à votre évènement. Une fois le prospect inscrit il recevra tous les rappels. 😍

Vous avez 4 options pour promouvoir un Live et construire une stratégie de lead génération :

  • 💔 Utiliser la version payante de messages sponsored LinkedIn – On ne vous la recommande pas. C’est un peu comme de la pub dans une boite aux lettres, ils ne vont pas l’ouvrir parce qu’ils savent d’avance que c’est de la pub.
  • 🧡 Envoyer manuellement des messages à votre audience cible. C’est super chronophage, ne faites surtout pas ça si vous misez des gros volumes.
  • 💚 Utiliser un outil d’automatisation pour envoyer des automate messages rapidement (personnalisez quand même au maximum vos messages, ne faites pas d’erreurs de débutants).

Automatisez vos actions de communication sur LinkedIn

Comme on vient de voir, l’option des fenians et des gens malins, c’est l’automatisation. 😎

Waalaxy vous permet d’automatiser ces messages marketing rapidement, grâce à une extension chrome intégré à votre recherche LinkedIn.

Regarder à quoi ça ressemble 👀

Le LinkedIn Ads pour promouvoir votre live

Pour promouvoir votre Live sur le réseau, LinkedIn Ads peut-être une solution intéressante. Tout dépend du budget que vous avez et du type de volume que vous souhaitez.

  • Votre cible est large et vous voulez gagner en visibilité, LinkedIn Ads. 🟢
  • Votre ciblage est niche et vous voulez vendre, privilégiez les contacts directs. 💌

Si vous souhaitez faire du Ads, il faudra comprendre comment fonctionnent les enchères sur le réseau B2b. 💰

Visiter le guide du LinkedIn Ads pour vous lancer.

Ensuite, votre LinkedIn live apparaît sur le fil d’actualité de vos cibles (que vous avez préalablement bien segmenté).

Vous pouvez ajouter un appel à l’action à votre pub  :

  • s’inscrire au Webinar.
  • Visionner le live.
  • Réserver une place.
  • En savoir plus.

Animer son Live sur LinkedIn – Les étapes pour se préparer #3

Choisir le format du Live

Il existe plusieurs formats, je pense que c’est important de vous poser et de réellement vous demander quel format est le meilleur. Ça va dépendre de 3 informations clés :

  • 🎯 Votre cible. Qu’est-ce qu’elle préfère ?
  • 🗻 Votre objectif. Vendre un produit ? Promouvoir votre marque ?
  • 💰Vos ressources. Certains LinkedIn Live peuvent coûter cher, selon quels outils et intervenants vous avez. Quel est l’investissement qui vaut le coût et est rentable ?

Une fois que vous avez déterminé ces 3 points, regardez par ici la liste des types de webinaires :

  • Le LinkedIn Live en partenariat entre deux marques.
    • Objectif > booster votre visibilité et attirer de nouveaux clients grâce à la visibilité et la base de données du partenaire choisi. 👩‍❤️‍👩
  • Le Webinar mis en scène comme une véritable conférence,
  • Le webinaire type journalisme,
    • Objectif de ces deux types de live > Notoriété, prouver votre expertise et professionnalisme sur un sujet/secteur. 😎
  • Le webinaire « questions/réponses »,
    • Objectif > Prospection. Identifier les prospects chauds, éliminer les doutes sur votre expertise, produit ou service, transformer le prospect en client. 🚀
  • Le webinaire avec un cadeau à la clé : Vous allez viser une audience plus large pour faire découvrir votre marque ou votre produit – les cadeaux attirent beaucoup de monde.
    • Objectif > Visibilité et image de marque. 😎
  • Le webinaire de vente ou tutoriel produit : Vous allez inviter des prospects chauds et ultras qualifiés pour les faire passer à l’action.
    • Objectif > transformer le prospect en client. 💰

    Choisissez un de ces types de Webinar pour votre live, vous pouvez aussi alterner et créer une stratégie de contenu différente en fonction de vos objectifs.

    Réussir son contenu

    Hubspot à sorti une grosse étude il y a quelques mois sur les tendances des webinaire et et live Btob la question était : « Pourquoi les consommateurs s’inscrivent-ils à des webinaires ? [Lives] ».

    • 27 % des gens veulent suivre des webinars qui ne sont pas directement liés à leur activité pro, style une passion ou un passe-temps. (Dommage. 😂)
    • 24 % veulent des webinars divertissants et funs!
    • 18 % veulent apprendre des nouvelles choses sur leur secteur d’activité.
    • 22 % sont intéressés par les 3 en même temps : donc tous les webinars. Ils sont bon public aha.

    En vrai, ce qu’il faut retenir de ça, c’est juste une chose : les gens veulent apprendre en s’amusant.

    Quels sont les Lives les plus fun pour eux donc ?

    • 16 % préfèrent les questions/réponses, mais avec une personne connue ou un influenceur.
    • 15 % favorisent les Q&A, peu importe si la personne est connue ou non.
    • 8 %  préfèrent les Q&A organisés par un expert de leur secteur d’activité.

    Pour le reste :

    • 12% sont intéressés par les sujets vastes. Exemple : Ressource humaines, bien-être.
    • 20% par des sujets précis. Exemple. [B2b] Gagner +5 clients en ligne en 1 mois.

    Conclusion ? 🤔

    • Les Q/A et autres interactions avec l’audience sont fortement appréciés.
    • Ne vous perdez pas dans un sujet large, soyez précis et apportez des données concrètes.

    Le ou les orateurs du live doivent être au top

    Des intervenants qui MAITRISENT leur sujet et ne sont pas soporifiques, c’est la base. Il faut vraiment les trier sur le volet. Si c’est vous, c’est parfait : avec cet article vous allez avoir toutes les clefs en main pour faire une prestation de dingue.

    Si ce n’est pas vous, alors ce n’est pas un choix à prendre à la légère. 🧐

    Vous animez ou coanimez ce LinkedIn Live

    Si vous allez intervenir au prochain évènement en direct, il y a quelques points que vous devez absolument maitriser dans votre technique de communication et mythes que vous devez casser. 😍

    • Mythe : On s’en fou bien bien plus que vous le pensez de votre gestuelle et de vos tics physiques. ❌ (Genre, si vous vous grattez la tête, c’est pas grave). 😂
    • Communication : Apprenez à convaincre et à argumenter.
    • Mythe : Vous devez avoir une attitude professionnelle. ❌ Les gens sérieux sont chiants, même pour les gens sérieux !
    • Communication : Apprenez à devenir passionné et vous passionnerez tout le monde. Si le sujet vous ennuie, ce n’est pas perdu d’avance ! ✅

    Le body langage c’est pas si important

    Pour vous expliquer mon propos en une phrase simple :

    Quand c’est pas naturel, ça se voit.

    Si vous mettez toute votre énergie cérébrale dans la manière à vous concentrer sur votre posture et sur vos cheveux que vous ne devez surtout pas gratter, vous allez perdre votre concentration sur le sujet principal : votre contenu et votre audience. 🎯

    A chaque petite pensée du style « merde, j’ai encore gratté mon menton », vous perdez le focus sur ce qui est important : Le LinkedIn Live que vous faites !

    La gestuelle arrivera naturellement, avec l’assurance. Si vous voulez vraiment la travailler, faites-le indépendamment du live et oubliez-vous pendant le webinaire, laissez-vous aller.

    Savoir argumenter

    Évidemment, les collaborateurs vont avoir des questions auxquels vous allez devoir répondre de façon claire afin d’éviter qu’ils aient des doutes sur la qualité de votre présentation, ou pire, votre expertise.

    Il n’y a rien de pire de que passer pour une personne incompétente, là où vous essayez d’améliorer votre image, et ça arrive très souvent en fait !

    Un peu de théorie : Il vous faudra des bons arguments, des preuves et de la crédibilité pour convaincre.

    Il existe plusieurs types d’arguments :

    • 💡 L’argument logique : il est issu de l’auteur, de son propre discours. (data, données chiffrées). Exemple : Une étude de cas.
    • 👩‍🍳 L’argument d’autorité : il apparait comme une vérité connue de tous, il est peu contestable. (1+1=2), pas besoin d’expliquer pourquoi.
    • 🧡 L’argument de valeur : il réfère à un système de normes bien ancrées, qu’il s’agisse de règles morales, de bien-être au travail, d’éthique. (Exemple : notion de bien et de mal.) L’argument de valeur, c’est aussi votre façon d’exprimer qui vous êtes et de parler de vos émotions. Quelles sont les valeurs de votre boite et celles que vous voulez faire transparaitre dans votre discours ?
    • 👨‍🏫 L’argument d’expérience : il est basé sur des faits et des témoignages, bien que subjectif il reste concret et peut aider à démontrer une expertise. Exemple : vos années d’expertise, le nombre de clients satisfaits, le taux de retours positifs.
    • 🤺 L’argument ad hominem : consiste à confondre un adversaire en lui opposant ses propres paroles ou ses propres actes. On s’en sert généralement contre la concurrence directe. C’est très difficile à utiliser, il faut vraiment être sûr de ce que vous avancez.

    Un argument c’est bien, mais ça ne marche pas sans preuve…

    Vous devez intégrer à votre discours, des bonnes raisons de vous croire :

    • Preuve de succès  Ces entreprises utilisent notre solution et elle gagne X chiffres d’affaires supplémentaires. Exemple :

    • Preuve de besoin : Qu’allez-vous améliorer dans la vie de vos prospects ? Exemple :  Aujourd’hui vous prenez X mois pour réussir obtenir 2000 nouveaux prospects, avec Waalaxy, il vous faudra juste 2 semaines. 🚀

    Même si votre Live n’est pas destiné directement à vendre quelque chose, vous avez besoin de travailler votre personnel branding, et donc d’assurer un live de qualité.

    On vend toujours quelque chose : s’il ne s’agit pas d’un produit ou d’un service,  c’est nous qu’on est en train de vendre.

    De la crédibilité s’il vous plait

    Quelques fois, vous partez avec un désavantage. Si vous êtes comme moi et que vous n’avez aucune classe en société, on vous prendra plus difficilement au sérieux. (j’écris ces lignes en chaussette et en pyjama, au bureau….🙄)

    Si vous êtes jeune et imberbe comme Toinon (CEO de Waalaxy), vous prenez aussi un shoot. 😂

    Alors, si c’est votre cas, sachez que ce n’est pas un mythe « les premières secondes, compte », par contre les pourcentages sont totalement faux et inventés. ❌ Ce n’est pas 80% en 3 secondes, ce n’est pas non plus irréversible ou perdu d’avance. Montrez juste que vous êtes un putain d’expert de votre sujet et tout se passera bien. 👩‍🍳

    Préférez être prétentieux plutôt que de paraître incompétent.

    Toinon.

    On veut de l’émotion – de la passion – du spectacle

    Les gens sérieux sont chiants, même pour les gens sérieux !

    Paraître pompeux et sérieux ne vous aidera pas. En fait, au plus vous êtes vous-même au plus on s’amusera pendant votre présentation. Encore faut-il que vous arriviez à vous détendre.

    En 2021, tout le monde cherche à faire un métier par passion, et beaucoup de gens se heurtent à la vérité du marché : Le monde de l’entreprise, c’est comme la vie de couple, vous faites des compromis. 👩‍❤️‍👩

    Alors, si vous n’êtes pas passionné par votre métier, ce n’est pas si grave. Par contre, vous devez être tellement convaincu de ce que vous dites et ça doit se sentir.

    Vous n’avez pas besoin d’aimer vendre des fromages de chèvre sur le marché, par contre, le gout de vos fromages est divin, la ferme est magnifique et vous savez que personne ne fera une erreur en les achetant. 🧀

    Comment éviter d’endormir l’audience ?

    Il existe plusieurs paramètres qui permettent de faire la différence entre un bon orateur, et un moins bon (je ne dis pas « mauvais » pour ne pas vous vexer…).

    • Le ton de la voix.
    • La passion.
    • Les tournures de phrases.
    • La connaissance.
    • La structure de votre argumentaire.
    • La confiance en soi.
    • Inciter votre audience à interagir avec vous.

    Je me répète, mais c’est super important pour vous d’intégrer ça. J’étais à un stage de yoga ce week-end, et le professeur nous demandait de réciter mantras compliqués pendant 45 minutes. Toute la salle à décroché à partir de 4 minutes seulement. Pourquoi ?

    • Il n’a pas expliqué la signification, donc le « pourquoi ».
    • Il n’a pas assez pris de temps pour montrer le « comment » (on faisait tous du yaourt).

    En bref, il n’y avait pas de structure : pourquoi (bénéfice) > comment (explication détaillée) > Action.

    Donc, si vous ne remplissez pas au moins un de ces critères, vous n’arriverez pas à convaincre votre audience de vous faire confiance, et encore moins de passer à l’action.

    Le rôle du modérateur

    Le « modérateur », c’est un mot compliqué pour dire quelque chose de simple. 🙃 C’est une personne responsable d’améliorer la fluidité du live en :

      • Répondant à l’audience dans le chat.
    • Inviter les gens à télécharger ou cliquer sur des ressources supplémentaires (blog ressources, la landing page, le livre blanc…)
      • Noter les questions pertinentes qui seront ensuite répondues par les intervenants.
      • Essayer au maximum d’accompagner les personnes ayant des problèmes techniques (pas de son/pas d’image).

    Comment bien interagir avec les participants ?

    Pour ne pas endormir votre audience, il n’y a rien de mieux que de la solliciter cérébralement. 🧠 Le cerveau humain à du mal à ne faire qu’écouter, et apprends mieux en faisant. Si possible :

    • Créez des sondages,
    • Posez des questions auxquelles ils essayeront de répondre dans leur tête,
    • créez des suspens,
    • répétez souvent quels bénéfices ils peuvent tirer de ce que vous êtes en train d’expliquer.
    • Faites des FAQ pendant le live. (foire aux questions).

    Analyser les performances de son LinkedIn Live – Comment ? #4

    Il existe plusieurs façons, certaines subjectives, certaines objectives d’analyser le live après coût. De manière générale :

    Les chiffres mentent moins que les gens.

    Demander l’avis de l’audience, ce n’est pas la meilleure solution, ou en tout cas, vous ne pouvez pas vous contenter de ça. Il faudra aller faire un tour vers les KPI’s (les données) pour voir ce que ça raconte. 👀

    Comprendre les enjeux du Live

    Premièrement, selon le type de live que vous avez choisi, les enjeux sont différents (notoriété, personal branding,  visibilité, conversion..). La première chose à faire c’est de vous rappeler pourquoi vous avez réalisé ce LinkedIn live, pour vérifier les bons indicateurs :

    • Si vous vouliez gagner en notoriété, chercher à connaître votre taux de transformation vous allez peut-être être déçu, concentrez-vous donc sur d’autres indicateurs, plus adaptés (inscrits, vues, téléchargements..).

    Savoir-faire de l’auto-analyse après le webinaire

    Il n’y a rien de pire qu’un manager qui ne sait pas se remettre en question. Si, peut-être un orateur qui vous ennui. 💤

    On a tous connu ça, il y a « les bons profs » ceux qui vous captivent et vous passionne pour des sujets insoupçonnés et il y a « les mauvais profs » vous subissez leurs cours comme une torture  lente et douloureuse. 🥱

    Pour les orateurs, c’est exactement la même chose : vous êtes en réalité des formateurs qui transmettent des connaissances pendant votre live. Alors, comment on analyse si on a été bon ?

    Posez vous les bonnes question : avez vous bien communiqué avec l’audience ? Faut-il cibler plus large la prochaine fois ou au contraire mieux segmenter ?

    Pas simple.

    L’évaluation à chaud

    Vous pouvez vous amuser à demander des retours à vos collaborateurs mais soyons honnête, tout le monde ment sur ces sujets : c’est comme quand vous avez un truc entre les dents = vous le découvrez toujours devant le miroir et pas parce que vos collègues vous ont prévenu. 😆

    Je ne dis pas que les gens honnêtes n’existent pas, je dois juste que si vous n’avez pas un excellent climat de confiance, ils vont minimiser leurs réponses pas peur de vous blesser.

    S’évaluer à chaud, c’est faire un petit check-up interne. 🥵

    Vous n’avez pas le recul pour savoir si la présentation était bien et ce que vous avez foiré, vous être trop plein d’émotions. Alors, quelles sont-elles ?

    • Si vous vous sentez content de vous,
    • Si vous êtes toujours stressé,
    • Si vous vous sentez mal à l’aise et avez envie de vous terrer dans une grotte. 🗻
    • Si vous avez comme l’impression que quelque chose n’est pas terminé.

    Notez juste ces informations, sans les analyser et attendez au moins 48h pour faire une vraie introspection.

    L’évaluation à froid

    Si vous pouvez avoir le replay du live, alors c’est encore mieux !  Vous allez pouvoir regarder à la loupe ce qui a marché et n’a pas marché. 🔍

    Parmi les questions à se poser, j’ai fait une sélection des plus importantes. Vous n’allez pas non plus vous triturer le cerveau à vous rendre fou. 🤪

    • Si vous avez eu des moments d’hésitation = pourquoi ? Est-ce que vous ne maitrisiez pas votre sujet complètement ? Vous aviez peur des questions qu’on allait vous poser ?
    • Si vous avez parlé trop vite,
    • Si vous avez pris le temps de dégrossir et de rendre plus accessible le sujet,
    • Si vous avez parlé d’assez de cas concrets pour aider l’auditeur à se projeter,
    • Si vous avez su utiliser le storytelling, partagé l’émotion.
    • Si vous n’avez pas été trop robotique,
    • Si vous aviez peur de l’audience = c’est très significatif. Au plus on est entrainé et on maitrise son sujet, au moins on a peur.

    N’oubliez pas de noter tout ce que vous avez bien fait et ce qui vous rend fière. 🧡

      Analyser les résultats du Live grâce à des données précises

      Il existe des dizaines d’indicateurs pour mesurer le succès d’un évènement : qu’il soit digital ou virtuel. Parmi ces indicateurs, on va choisir les plus pertinents.

      Mon but c’est de vous donner ceux qui sont assez faciles à mesurer et qui nous intéressent le plus. 🤓

      • ROI classique = coût évènement / chiffre d’affaires généré : Dans le coût vous allez prendre en compte :
        • Le nombre de salariés sollicités pour ce live et le temps passé par personne.
        • Le coût des intervenants (si vous les avez rémunérés).
        • Le prix de la publicité : LinkedIn Ads, Google Ads, encarts de pub digitaux dans un média.
      • Le chiffre d’affaires généré va dépendre de l’objectif que vous vous êtes fixé (comme nous avons vu juste au-dessus.)

      • Nombre d’inscrits / nombre de visiteurs. Cet indicateur va nous permettre de savoir si la campagne était pertinente., si vous avez bien vendu votre jambon. 🍖 Comment ?
        • Avec n’importe quel type de Ads = vous allez pouvoir mesurer le nombre d’inscrit vs le nombre de personnes qui ont vu vos campagnes de communication.
        • Quand vous allez envoyer des messages sur LinkedIn : vous avez 3 options , toutes intéressantes, pour savoir à quel moment ça a flanché (ou à quel moment ça s’est bien passé  😛).
          • Nombre de personnes contactées / nombre de réponses,
          • nombre de réponses / nombre d’inscrites,
          • nombre de personnes contactées / nombre de personnes inscrites.
      • Inscrits par canal d’acquisition :
        • Si vous utilisez l’option  Mail + LinkedIn : s’inscrivent-ils plus par mail ou via le réseau social ? Vous répondent-ils plus sur un canal que sur l’autre ?
        • À chaque fois que vous testez un nouveau canal, notez vos résultats, pour savoir s’il est pertinent de le réutiliser ou non.
      • Nombre d’emails envoyés :
        • Emails = taux d’ouverture et taux de clics. Combien de personnes ont cliqué sur le mail pour en savoir plus ? C’était quels types de profils ?
        • Clics sur le formulaire d’inscription aux LinkedIn events : Votre mail a convaincu combien de personnes pour s’inscrire ?
      • Analyser la participation au live :
          • Nombre de participants connectés le jour du live / nombre de personnes inscrites. Avez-vous fait assez de rappels ?
          • Temps de connexion : est-ce qu’ils ont décroché à un moment du live ? Si oui lequel ? Selon l’outil que vous utilisez, vous pouvez facilement accéder à cette courbe.
          • Activité dans le chat = des questions ont-elles étaient posées ? Sont-elles plutôt techniques ou liées au sujet ?
          • Interactions avec l’audience = nombre de réponses aux sondages, aux quiz
          • Nombre de clics sur les liens dans le chat = vous pouvez (et je vous conseille) d’utiliser le chat comme moyen de conversion. Les personnes qui regardent votre Live sont intéressées par vos produits et services, amenez-les sur votre blog, landing page ou livre blanc pendant le live.

      Réajuster et réitérer l’opération

      Maintenant que vous êtes lancée dans une frénésie hystérique de stratégie de communication sur LinkedIn, you’re ready to roll. 🎶  (vous êtes prêts à continuer).

      Il vous suffit de comprendre quels indicateurs sont faibles, identifier pourquoi et réajuster. De la même manière, il faut continuer ce que qui marche.

      Réussir à bien identifier ce qui à cause du succès est extrêmement important. Le but n’est pas de tout bousculer à chaque fois, sinon vous allez vous perdre, mais juste de modifier quelques paramètres et de faire des A/B tests.

      FAQ de l’article sur LinkedIn Live

       Où trouver son LinkedIn live ?

      Trouver l’option LinkedIn Live sur votre profil LinkedIn c’est assez compliqué, c’est assez compliqué. En fait, il s’agit d’une offre marketing solution. Le plus simple pour y accéder, c’est de cliquer sur ce lien.

       Quand est-ce que le Chat est disponible ?

      Le chat de l’évènement est disponible dès que l’évènement est créé. Vous pouvez contacter les participants avant même le jour du live pour leur partager des informations ou leur poser des questions.

      Le chat du live est disponible dès que le live commence. N’oubliez pas d’écrire un message de bienvenu à votre audience.

      Le live est disponible pour votre audience à l’heure que vous avez programmé. Vous pouvez démarrer votre live 15 minutes avant l’heure prévue et jusqu’à 2 heures après celle-ci. 😁

      LinkedIn live : C’est quoi le streaming ?

      Si vous êtes nouveau dans le monde du streaming, j’ai trouvé un super article qui vous explique comment ça fonctionne. 👀

      LinkedIn live : Avis des utilisateurs

      Il existe plusieurs façons de demander l’avis des utilisateurs durant votre live : faire un sondage, poser la question directement à l’oral ou dans le chat, ou bien envoyer un petit questionnaire après le live.

      Le meilleur moyen de savoir s’ils ont apprécié c’est de regarder les données du live.

      Je vous rappelle que les gens mentent, mais pas les chiffres. 😉

      • Temps de visionnage,
      • Activité dans le chat,
      • Nombre de personnes qui achètent votre produit ou service après le live.

       

      LinkedIn lives :  Prix d’un évènement

      Le prix d’un Live va varier en fonction de l’outil de streaming que vous avez. Ça peut-être totalement gratuit, comme avec restream, ou bien très cher en fonction des options que vous prenez, servez-vous de mon comparatif plus haut pour avoir un ordre d’idée. 😁

      LinkedIn événements et LinkedIn Live : est-ce que c’est la même chose ?

      Non. ❌ Ce n’est pas la même chose. En gros, vous créez l’évènement indépendamment du live pour pouvoir promouvoir celui-ci.

      Le guide du LinkedIn event, il est juste là si besoin.

      Peut-on utiliser Zoom pour mes LinkedIn Live ?

      Oui carrément, voici le lien vers le tutoriel complet qui vous permet de le faire.
      Il vous faudra, avant de démarrer :
      • Un compte Zoom Pro.
      • Un compte compatible LinkedIn Live. (remplir au préalable le formulaire que je vous ai partagé plus haut 😉).
      • Un compte sur un logiciel de streaming (comme Vmix ou Switchboard) ou un compte gratuit avec https://restream.io/.

      Webinaire : le nouveau format en direct-live de LinkedIn

      Pourquoi les webinars ont tant de succès en 2022 ?

      C’est Oberlo qui a sorti de superbes statistiques sur la vidéo Marketing, que je vais vous partager par ici :

      Par vidéo marketing ici on entend : Publicité, webinaire et leurs replay, démo produits.

      Maintenant, si on décide d’isoler le Webinaire Live et regarder les chiffres, on reste très très satisfaits par les résultats.

      Voici les stats réalisées par Webikeo. 📯

      Le taux d’engagement moyen à un webinaire (présence au live + replay) est de 55,6%. C’est ultra élevé, quand on sait que l’ouverture moyenne d’un mail est de 15%. 

      58% des internautes pensent que le meilleur moment pour regarder des webinars sont pendant les horaires de boulot. (et ça c’est parfait pour les LinkedIn Live, car c’est un réseau social pro, que les gens consultent au travail…).

      Ils disent aussi que les webinars les plus appréciés sont ceux de 15 à 30 minutes (+60%).

      Quelle alternative à LinkedIn Live ?

      Il existe des tonnes de plateformes différentes qui permettent de réaliser des diffusions en direct, parmi elles ont compte :

      • Webikeo,
      • Zoom,
      • WebEx,
      • Skype (gratuit),
      • GoToWebinar. 

      Vous pouvez très bien choisir de passer par ces plateformes sans aller chercher vos futurs clients sur LinkedIn. Ça peut être le cas si vous faites un webinaire privé pour vos clients ou vos partenaires ou bien que vous avez déjà une base de données que vous ne souhaitez pas alimenter (même si ça ne fait pas sens dans ma tête. 😂)

      Par contre, c’est 100% prouvé que LinkedIn est la meilleure plateforme pour trouver des clients et faire parler de votre produit ou service. Alors, ce serait juste trop bête de ne pas l’utiliser.

      Tuto YouTube Live

      Maintenant, si vous voulez utiliser Youtube Live et promouvoir votre event sur LinkedIn sans passer par LinkedIn Live, c’est tout à fait possible. En y pensant, c’est même être plus simple et moins cher d’avoir une chaine YouTube.

      Voici un petit tuto ultra qualitatif pour réaliser une diffusion en direct sur Youtube Live.

      Conclusion de l’article sur LinkedIn Live

      Et voilà, vous avez tout ce qu’il vous faut pour réussir votre webconférence, que ce soit un LinkedIn live ou non. J’espère que ces conseils porteront leurs fruits,

      N’hésitez pas à me partager les liens de vos prochains live sur mon compte LinkedIn. 💌

      À très vite.