Pourquoi nous avons créé Piwaa ?

Published by Guillaume Portalier on

4 minutes

Pourquoi nous avons créé Piwaa ?

Si vous gérez plus de 10 messages par jour sur LinkedIn : vous savez déjà pourquoi. 😜

Il était une fois, ProspectIn et Podawaa, deux outils d’automatisation LinkedIn particulièrement efficaces. Bien utilisés, ils faisaient tomber chaque jour des dizaines et des dizaines de leads qualifiés dans nos messageries LinkedIn.

Mais la messagerie LinkedIn, elle, n’était pas taillée pour affronter une telle armée. Alors, face à cette interface toute buguée, la solution était vite trouvée ! (Ou la question vite répondue, à vous de voir)

Une perte de temps considérable

A première vue, on peut se demander : qu’est ce que peut bien apporter de plus à la messagerie LinkedIn ?

Après tout, le but de la messagerie est de répondre à des messages. Ce que fait celle de LinkedIn finalement…

Oui mais…

On ne parle pas des discussions avec votre petite amie ou du groupe Messenger avec vos copains pour vos prochaines vacances.

LinkedIn est principalement connu pour le recrutement et la génération de leads. Des problématiques toutes autres qu’envoyer « je pars du boulot, je passe prendre du pain » à sa dulcinée (ou son tendre et cher car on est en 2020, y a pas que l’homme qui taffe) avant de quitter son travail.

Gérer des dizaines de messages LinkedIn par jour est une tâche à la fois très chronophage et très frustrante :

  • L’interface est peu ergonomique et surtout très laide,
  • La messagerie regorge d’une multitude de bugs,
  • elle n’intègre pas d’autres fonctionnalités que répondre à des messages. Et encore…

Par exemple, si vous utilisez les emojis régulièrement (ce qui est mon cas), vous devez utiliser leur « emoji picker ». Pas possible de placer un « 😉 » pour obtenir « 😉 »…

L’emoji picker mettant environ 3 secs à charger plus le temps de chercher et cliquer sur la bonne emoji, vous pouvez compter 8 secondes pour ajouter un emoji à votre message.

1 emoji par message sur 50 conversations par jour = 50×8 = 400 secs soit presque 7 minutes. Si on rapporte ça sur les jours ouvrés à l’année, on obtient plus de 24h de perdues par an à sélectionner un emoji…😄

Mais le problème va bien plus loin.

Des fonctionnalités… limitées

Lorsque vous gérez plus de 10 messages par jour, ça devient vite un sacré fouillis.

Il faut savoir qui relancer et quand.

Il vous est impossible d’organiser ou trier vos conversations : tout est rangé par date, sans aucune autre possibilité.

Vous devez vous souvenir des conversations précédentes ou remonter vos messages.

Pour récupérer les informations du prospect vous devez ouvrir son profil, attendre le chargement de la page, puis cliquer sur « Coordonnées ».

80% des prospects posent 20% des questions. Auxquelles vous avez déjà répondues au moins une fois. Que vous n’avez pas gardé. Ou que vous avez gardé dans un Google Sheet et de manière non personnalisée. Trouver le document en question, copier la réponse, la coller et l’envoyer vous prend 10 à 15 secs. Qui, multiplié par le nombre de conversations par jour et le nombre de jours par an, vous font perdre un temps que l’on ne va pas calculer ici, au risque de prendre peur.

Quand vous avez répondu aux 20 premiers messages non lus vous devez recharger la page pour afficher les autres. (Si, si, je vous assure, vous pouvez tester par vous-même).

Chaque réponse fait remonter la conversation tout en haut. Vous devez donc redescendre à chaque fois pour répondre aux messages suivants. 😅

Dès qu’un prospect vous répond qu’il est intéressé vous devez mettre à jour votre CRM manuellement.

Pour programmer un événement sur Zoom, Hangout ou encore Calendly, vous devez ouvrir la page, remplir le formulaire, saisir la date et inviter la personne.

Enfin, si vous gérez plusieurs comptes LinkedIn, vous devez vous connecter sur chacun d’entre eux pour gérer vos messages.

Et si on arrêtait ce massacre ? 😅

Piwaa, la messagerie-CRM pour LinkedIn qui résout ces problèmes

les fonctionnalités de piwaa la nouvelle messagerie pour LinkedIn

Chez Waapi (qui commercialise ProspectIn, Podawaa et Piwaa), on déteste perdre du temps. Mais vraiment, on déteste ça par dessus tout.

Il était donc temps de résoudre tous ces problèmes. De faire tomber toutes ses frictions. De créer un outil de messagerie LinkedIn qui fait l’effet « waahou ! ».

Avec Piwaa vous pouvez programmer des relances automatiquement pour ne jamais oublier un prospect.

Snooze une conversation pour la gérer plus tard.

Taguer vos prospects. Filtrer vos conversations en fonction des tags.

Prendre des notes sur le prospect pour garder trace des échanges sous forme de « memo ».

Utiliser des réponses enregistrées pour LinkedIn, personnalisées par le prénom et le nom. Pour répondre de manière claire, précise et personnalisée à 80% des questions de vos prospects et candidats.  Et gagner du temps pour répondre de manière qualitative aux 20% restants.

Charger les autres conversations non lues dans un « scroll infini » et faire disparaître automatiquement celles lues pour garder le focus sur celles qu’il reste à traiter.

Mettre à jour votre CRM ou n’importe quel outil, via une intégration Zapier ou Integromat. Manuellement en un clic ou automatiquement lorsque vous mettez à jour les informations d’un prospect.

Un détecteur de date et heure qui vous propose d’ajouter un événement à votre outil préféré et pré-rempli les informations dans le formulaire. Automatiquement. Pour rendre plus simple la création de vos Zooms, Hangouts, Skype etc…

Une messagerie centralisée pour gérer plusieurs comptes LinkedIn (coming soon).

messagerie pour linkedIn Piwaa

Quoi ? Vous êtes encore là ? 🤓 Il est temps de tester Piwaa !


0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tweetez
Partagez
Partagez