Maîtriser la prospection sur LinkedIn avec ces 5 conseils

Published by Toinon on

maitriser la prospection sur linkedin avec ces 5 conseils
3 minutes

ProspectIn attire aujourd’hui dans son programme ambassadeur parmi les plus grands experts de LinkedIn, souhaitant promouvoir notre outil à leurs clients. Nous avons sélectionné 5 conseils de leur part pour votre prospection sur LinkedIn.

Tout d’abord, la prospection B2B permet de :

  • Trouver de nouveaux clients.
  • Élargir votre base de clients potentiels dans votre CRM.
  • Créer du trafic vers votre site Internet et votre tunnel de conversion.

Hack 1 – Et dans la vraie vie ?

« Posez-vous une question simple avant d’appuyer sur le bouton envoyer : est-ce que ce message correspond parfaitement à la manière dont j’aurais abordé un prospect dans la vraie vie au détour d’un réseau ? »  par Florian Bourguignon 

On commence par du lourd. Du très lourd. Car c’est une question fondamentale : pourquoi aborderiez-vous différemment des prospects dans la vraie vie et sur LinkedIn ? Car dans la réalité, vous pouvez toujours vous rattraper. Mais sur linkedin, si votre prospect vous refuse… C’est fini !

Bien souvent, les personnes me disent « jamais de la vie je dis ça à un mec dans la vrai vie« . Donc pourquoi le dire sur LinkedIn ? Vraiment, c’est important d’indiquer aux gens de garder un certain niveau d’humanité et d’être équilibré entre décontraction et professionnalisme.

 

Envoyer un message sur LinkedIn c’est comme casser la glace en réseau/networking, sauf qu’à la place de faire un commentaire sur le vin ou la qualité du plateau de fromage ou de l’intervention qu’on vient de voir, on a la possibilité d’avoir des dizaines d’accroches beaucoup plus qualitatives grâce aux informations sur le profil. 

Hack 2 – Les messages courts pour optimiser votre prospection B2B

« Utiliser des messages courts. Les gens n’ont pas le temps » Par Adrien Croville, co-fondateur de Mentor-Marketing.

Voilà ici un concept fondamental. Pourtant, j’ai déjà été démarché avec des messages de 1300 mots. 1300 mots !!! C’est un article, pas un message.

Florian Bourguignon précise même :

« Ne pas dépasser 600 caractères dans le premier message après l’invitation. »

N’oubliez pas que vous arrivez dans le champ de vision de votre prospect : il n’a que faire de vous. Ne le barbez pas d’information, il s’en fout. Dites-lui ce que vous attendez de lui et parlez lui de ce qu’il connait. On en vient au troisième point.

Hack 3 – Un appel à l’action clair pour booster votre clientèle

On n’arrive pas à un entretien commercial non préparé et sans savoir ce qu’on veut exactement. Alors ne le faites pas avec vos prospects sur LinkedIn.

« Un seul objectif par message. (ne pas vouloir vendre ses services dès les premiers messages)  » Par Adrien Croville.

Il est essentiel de définir :

  • Qui est votre cible.
  • Pourquoi vous la contactez elle et pourquoi maintenant.
  • Ce que vous attendez d’elle.
  • Enfin comment vous allez l’amener à l’action.

Florian Bourguignon ajoute :

Bien définir ses objectifs de vente au départ pour quantifier le temps nécessaire et le nombre de campagnes nécessaires.

Ne pas perdre de temps sur des prospects inutiles.

Hack 4 – Ne pas seulement prospecter mais donner de la valeur

C’est un article sur la prospection. Mais on ne peut pas parler de la prospection sans parler d’avoir un profil optimisé et de créer du contenu.

« LinkedIn fonctionne sur un triptyque profil/messages/contenu : l’un ne va pas sans les deux autres et chacun doit être correctement optimisé  » Par Benoît Dubos  co-fondateur de Grooswter.co, agence marketing qui produit des cours à forte valeur ajoutée sur les bonnes pratiques LinkedIn (mais pas que).

En effet. Ajouter des prospects sur LinkedIn c’est bien. Mais ça ne suffit pas. En créant du contenu vous apportez de la valeur à vos futurs clients. Mais en le partageant sur LinkedIn, vous augmentez aussi votre crédibilité et votre statut « d’expert » du domaine.

En optimisant votre profil, vous le considérez comme une vitrine de votre activité. Votre profil est une première étape cruciale avant la visite de votre site web !

Hack 5 – Se différencier de la masse

« Prendre le contre-pied de ce qui se fait communément » par Benoît Dubos 

Peut-être que vous aussi vous recevez chaque jour plusieurs invitations de prospection. Et qu’est ce que vous retenez ? Uniquement ceux qui se différencient !

J’ajouterais même « Soyez originaux. Testez des choses nouvelles, des approches jamais vu. Parfois ça fonctionne. Parfois moins. Mais avec l’automatisation on peut tester, mesurer et itérer. Jusqu’à trouver une approche qui marche. Et connaître celles qui ne marchent pas ». (Voir l’article « Comment obtenir 51% d’acceptation« ).

Un bonus pour votre prospection sur LinkedIn ?

« Etre gentil et/ou être une femme. » Par Benoit Dubos (encore).

Ceci est à moitié une blague, à moitié une vérité. Rester poli et aimable, même avec les prospects qui vous envoient paître est un basique (et ça arrive lorsque vous testez des messages de relances originaux, c’est inévitable). Mais nous avons également constaté que les profils féminins inspiraient plus confiance puisqu’ils obtiennent des taux d’acceptation et de réponse bien plus élevés.

Et vous ? Vous auriez un conseil à partager pour la prospection sur LinkedIn😁

FAQs

Quel outil de prospection choisir ?

Choisissez ProspectIn pour ses atouts de sécurité et de performances.

Tweetez
Partagez
Partagez