Quelle est l’utilité de la fonctionnalité LinkedIn « visite » et « suivre » ?

Published by Amandine on

fonctionnalite LinkedIn
2 minutes
5/5 - (121 votes)

Vous avez l’habitude d’envoyer des invitations et des messages sur LinkedIn, mais vous n’avez jamais utilisé la fonctionnalité LinkedIn « visite » ou « suivre » ? On vous explique ce à quoi elles servent, et pourquoi les utiliser sur ce réseau social !

Une fonctionnalité LinkedIn de base

Ces fonctionnalités B2B sont intégrées à LinkedIn (évidemment, chez ProspectIn on n’invente rien). La visite de profil LinkedIn consiste, comme son nom l’indique, à visiter un profil.

La fonctionnalité suivre sur LinkedIn (aussi appelé « follow ») d’un prospect, lui, correspond à l’équivalent de « s’abonner » sur d’autres réseaux sociaux. Sans entrer en contact avec lui, vous allez pouvoir suivre ses publications et son activité. Il ne peut pas refuser. Mais ce n’est pas vraiment ce qui nous intéresse ici.

Attirer la curiosité de son prospect pour développer votre réseau

Quel est l’intérêt alors, d’utiliser ces fonctionnalités LinkedIn ? Evidemment il y a un intérêt : attirer la curiosité de votre prospect et si possible l’amener sur votre compte LinkedIn.

En effet, lorsque vous visitez un profil, il se peut que l’utilisateur soit alerté par une notification (même si ce n’est pas systématique). Avec un compte « normal » un utilisateur peut voir les 3 à 4 derniers visiteurs de son profil. Avec un compte Premium, il peut voir tous les visiteurs de son profil.

Cette fonctionnalité sert donc essentiellement à visiter des comptes Premium, même si elle peut rester utile sur des comptes « standard » et simuler de manière plus proche le comportement humain (Voir mes derniers visiteurs).

stimuler le comportement humain sur linkedin

Ma préférence personnelle, c’est le suivi. Le suivi notifie les prospects que vous suivez, sauf s’ils ont explicitement désactivé cette notification, ce qui est assez rare. Dans la notification, le prospect peut vous « Suivre en retour » en un seul clic. C’est intéressant si vous publiez du contenu car vous pourrez apparaître dans son fil d’actualité et ainsi augmenter votre visibilité et donc votre notoriété.

Puisque LinkedIn n’aime pas vous voir envoyer des centaines d’invitations par jour (et que chez ProspectIn on limite le nombre de demandes d’invitation entre 80 et 100 par jour), le suivi est une super alternative pour attirer du trafic qualifié sur son profil, donner de la visibilité à son compte et obtenir de nouvelles demandes de connexions.

Mon hack pour créer de l’engagement sur le réseau professionnel LinkedIn

Personnellement, je créé une campagne à part avec des prospects de « second rang » c’est à dire des prospects qui peuvent être intéressés par notre produit et notre contenu mais qui ne sont pas forcément ma cible principale, sur laquelle je ne fais que des suivis (et des visites sur les Premium).

Je choisis de cibler en général des profils pertinents qui ont publié dans les 30 derniers jours (grâce au filtre Sales Navigator qui permet cela). Donc des utilisateurs actifs.

J’obtiens entre 5 et 10% de demandes de connexion en retour, ce qui n’est pas négligeable du tout. Surtout sur un réseau social professionnel.

Je peux ensuite envoyer un message personnalisé à ces prospects pour échanger avec eux.

Et voilà, vous connaissez tout de la fonctionnalité LinkedIn visite et suivi ! 😁

Tweetez
Partagez
Partagez