Maîtriser son coût d’acquisition client en 5 min

Rejoignez +5400 lecteurs de la newsletter Supernova ☄️

Désinscription en 1 clic.

Vous voulez enfin comprendre comment maîtriser votre coût d’acquisition client (CAC) en seulement 5 minutes ? Vous êtes au bon endroit ! Nous savons que dans le monde du business, chaque euro compte et que connaître ton CAC, c’est la clé pour optimiser tes dépenses marketing et booster votre ROI. 💰

Aujourd’hui, je vous donne toutes les astuces pour calculer, comprendre et surtout réduire votre coût d’acquisition client. Préparez-vous à transformer votre approche marketing et à faire grimper vos profits en flèche. 🚀

Le coût d’acquisition client, c’est quoi ?

Le coût d’acquisition client (CAC), c’est le montant total que vous dépensez pour convertir un prospect en client. Il inclut tous les frais de marketing et de vente. En gros, c’est combien vous mettez sur la table pour qu’un prospect devienne un client. 💸

Pourquoi faut-il connaître son coût d’acquisition client ?

Connaître ton CAC, c’est essentiel pour plusieurs raisons :

  • 💰Rentabilité : Si votre CAC est plus élevé que la life time value de vos clients (LTV), vous perdez de l’argent. Pour être rentable, il est crucial que le CAC soit inférieur à la LTV. Si vous dépensez plus pour acquérir un client que ce qu’il vous rapporte, vous perdez de l’argent à chaque nouvelle acquisition, ce qui peut rapidement affecter votre trésorerie et votre croissance.

  • 💸 Budgéter : Allouez intelligemment vos ressources pour maximiser votre retour sur investissement (ROI). Le connaître vous permet d’allouer son budget de manière optimale. Vous pouvez investir davantage dans les canaux les plus performants et réduire les dépenses dans ceux qui sont moins efficaces. Cela vous permet de planifier vos dépenses de manière plus précise.

  • 🧠 Stratégie : Identifiez les canaux d’acquisition les plus efficaces et ajustez votre stratégie en conséquence. En analysant ce dernier par canal, vous pouvez voir lesquels sont les plus rentables. Par exemple, si les campagnes d’emailing ont un CAC inférieur à celui des publicités payantes, tu peux renforcer tes efforts dans l’email marketing pour optimiser tes résultats.

Obtenez vos premiers clients cette semaine

waalaxy dashboard

Profitez de la puissance de Waalaxy pour générer des leads tous les jours. Commencez à prospecter gratuitement dès aujourd’hui.

Comment calculer le CAC ?

La formule

⭐️ La formule pour calculer ton CAC est simple :

coût d'acquisition client

➡️ Par exemple :

  • Total des coûts de marketing et de vente : 3000€
  • Nombre de nouveaux clients acquis : 10.

CAC= 3000€/ 10 = 300€

Vous pouvez catégoriser le coût d’acquisition client en fonction des pôles de dépenses (SEO, ADS…) et tracker le nombre de clients acquis par canal afin de les comparer et voir les plus rentables !

Étude de cas : Comment s’applique le coût d’acquisition client ?

Je vous ai préparé quelques exemples pour que vous puissiez comprendre à 100 % la formule !

Situation 1 : Le CAC des essais gratuits ou freemium 🎁

➡️ Pour le calculer via les essais gratuits ou le freemium :

  1. Coûts de développement et de maintenance :
    • Incluez les frais liés au développement de la version freemium de votre produit ainsi que les coûts de maintenance (serveurs, support client, mises à jour …).
    • Exemple : 5000 €.
  2. Coûts de marketing :
    • Ajoutez les dépenses en publicité, promotions et campagnes destinées à attirer des utilisateurs vers l’essai gratuit.
    • Exemple : 2000 €.
  3. Conversion :
    • Suivez le nombre d’utilisateurs qui passent de la version gratuite à la version payante.
    • Exemple : 1 000 utilisateurs passent à la version payante.

➡️ Cela nous donne par exemple :

  • Coûts de développement et de maintenance : 50 000 €.
  • Coûts de marketing : 20 000 €.
  • Conversions : 250 utilisateurs passent à la version payante.

⭐️ CAC : (5000 € + 2000 €) / 150 = 47 € par client

Situation 2 : Référencement naturel (SEO) 🌐

➡️ Pour calculer le coût d’acquisition client pour le SEO :

  1. Coûts de création et d’optimisation de contenu :
    • Intégrez les frais pour la rédaction, l’optimisation de la stratégie SEO, les outils et le prix du blog.
    • Exemple : 15 000 €.
  2. Coûts des backlinks et partenariats :
    • Ajoutez les dépenses pour obtenir des backlinks de qualité et établir des partenariats.
    • Exemple : 5 000 €.
  3. Conversion :
    • Suivez le nombre de nouveaux clients acquis grâce au trafic organique (via des CTA par exemple).
    • Exemple : 200 nouveaux clients.

➡️ Cela pourrait nous donner par exemple :

  • Coûts de création et d’optimisation : 15 000 €.
  • Coûts des backlinks et partenariats : 5 000 €.
  • Conversions : 200 nouveaux clients.

⭐️ CAC : (15 000 € + 5 000 €) / 200 = 100 € par client.

Situation 3 : Publicités ciblées sur LinkedIn

➡️ Pour le calculer via des publicités ciblées sur LinkedIn :

  1. Coûts de création de contenu publicitaire :
    • Comptez les frais pour créer les visuels et des copies publicitaires, les coûts de production des vidéos ou autres contenus utilisés dans les publicités.
    • Exemple : 5 000 €.
  2. Coûts de diffusion des publicités :
    • Ajoutez les dépenses pour diffuser les publicités sur LinkedIn, y compris le coût par clic (CPC) ou le coût par mille impressions (CPM).
    • Exemple : 15 000 €.
  3. Coûts de gestion de campagne :
    • Si votre campagne est gérer par une agence.
    • Exemple : 3 000 €.
  4. Conversion :
    • Suivez le nombre de nouveaux clients acquis grâce à la campagne LinkedIn Ads.
    • Exemple : 300 nouveaux clients.

➡️ Cela pourrait nous donner par exemple :

  • Coûts de création de contenu publicitaire : 5 000 €.
  • Coûts de diffusion des publicités : 15 000 €.
  • Coûts de gestion de campagne : 3 000 €.
  • Conversions : 300 nouveaux clients.

⭐️ CAC : (5 000 € + 15 000 € + 3 000 €) / 300 = 76,67 € par client.

Comment analyser son coût d’acquisition client ?

Vous avez calculé vos coûts d’acquisitions, à présent que faut-il faire de ces résultats ?

➡️ Analyser ton CAC implique de :

  1. Suivre les coûts régulièrement : Note tous les frais de marketing et de vente pour avoir une vue précise de vos dépenses avec un tableau de bord par exemple.
  2. Segmenter par canal : Identifiez combien chaque canal vous coûte pour acquérir un client et quels sont les plus performants. Par exemple, si Google Ads a un CAC de 170 € et que le SEO a un CAC de 133,33 €, il pourrait être plus rentable de concentrer vos efforts sur le SEO.
  3. Comparer avec le LTV : Assurez-vous qu’il est bien inférieur au LTV pour garantir la rentabilité.
  4. Optimiser en continu : Ajustez vos stratégies et testez de nouvelles approches pour réduire votre CAC et améliorer le ROI. Par exemple, utilisez l’A/B testing pour optimiser vos campagnes publicitaires et expérimentez avec différents contenus et offres pour voir ce qui fonctionne le mieux.

En connaissant et en analysant ce dernier, vous pouvez prendre des décisions éclairées pour optimiser vos dépenses marketing, maximiser le retour sur investissement, et faire croître votre business de manière durable. 🚀

Le lien entre coût d’acquisition client et life time value (LTV)

La life time value (LTV) représente le revenu net qu’un client génère pour ton entreprise sur toute la durée de sa relation avec vous. Pour garantir la rentabilité, votre LTV doit être supérieur au CAC. Un bon ratio LTV/CAC est d’au moins 3:1, ce qui signifie que chaque euro dépensé en acquisition devrait rapporter trois euros en valeur client. L’un ne va pas sans l’autre.

➡️ Voici comment on calcule la LTV :

coût d'acquisition client et LVT

➡️ Par exemple :

  • Durée de vie d’un client : 3 mois en moyenne
  • Fréquence d’achat : 2 commandes par mois
  • Panier moyen : 200 euros

Votre LTV = 3 x 2 x 200 = 1 200€

➡️ Si on fait le lien avec le CAC , on obtient :

LVT / CAC = 1 200 / 300 = 4

Le ratio 1:3, dans ce cas, est bien respecté. Pour 1 € dépensé, on en récolte 4 €. On en déduit que l’entreprise est rentable. 💰

C’est déjà la fin de cet article. J’espère avoir répondu à toutes vos questions sur le coût d’acquisition client ! 🚀

Voici un petit résumé de ce que l’on a pu voir ensemble :

  • La définition du coût d’acquisition client.
  • Le calcul du CAC.
  • Des études de cas de son application.
  • Le lien entre le CAC et la LVT.

Foire aux questions

Quels sont les leviers pour réduire son coût d’acquisition client ?

Optimiser le ciblage des clients 🎯:

  • Segmentation précise : Utilisez des outils de segmentation pour identifier les segments de marché les plus rentable. Par exemple, vous pouvez vous servir de Google Analytics et des données démographiques pour concentrer vos efforts sur les clients les plus susceptibles de se convertir. Cela permet de maximiser l’efficacité de vos campagnes marketing et de réduire les coûts​.

Améliorer la qualité des leads 🌟:

  • Marketing de contenu : Développez des stratégies de génération de leads de qualité, comme la création de contenus inbound marketing (blogs, vidéos, ebooks). Pour ce faire, vous avez des outils comme Canva qui vous permettra de créer du contenu simplement et gratuitement ! 😉

💡

Tips : Proposez des contenus téléchargeables en échange des informations de contact des visiteurs, cela vous permettra d’enrichir votre CRM et de les recontacter par la suite ! 👀

  • Utilisation du SEO : Optimisez votre site web via les trois piliers : Technique, Confiance et Contenu. Attirer des visiteurs de qualité, réduira votre besoin de dépenses publicitaires​​. On ne le présente plus, mais l’outil que je vous recommande, c’est bien sûr SEMrush ! C’est l’un des outils le plus complet pour la recherche de mots-clés, l’analyse concurrentielle et le suivi des performances SEO. 👀

Optimiser les campagnes publicitaires 📈:

  • Tests A/B : Effectuez des tests A/B sur vos annonces pour déterminer lesquelles sont les plus performantes. Utilisez des plateformes comme Google Ads… pour cibler précisément votre audience. Testez différentes images, titres et appels à l’action pour voir lesquels fonctionne le mieux.

Automatiser les processus marketing 🤖:

  • Outils d’automatisation : N’hésitez pas à recourir à des outils d’automatisation du marketing comme Waalaxy pour gérer et optimiser vos campagnes emailing par exemple. Ces outils permettent de créer des workflows automatisés, améliorant l’efficacité des campagnes et réduisant ainsi le CAC.

Améliorer le parcours client et l’expérience utilisateur 💡:

  • Optimisation du site web : Analyser le comportement des visiteurs et identifier les points de friction sur votre site web. Améliorez l’expérience utilisateur, en simplifiant le processus d’achat, ou bien le nombre d’étapes nécessaires pour finaliser une transaction​. Avoir un tunnel clair augmentera vos conversions ! L’outil qu’il vous faut, c’est Hotjar, ce dernier vous permet de voir les zones les plus cliquées de votre site, vous pouvez aussi faire des sondages pour recueillir des avis directs. 💬

  • Personnalisation de l’expérience : Offrez une expérience personnalisée à vos clients avec des données pour adapter le contenu et les offres en fonction des préférences et du comportement de chaque utilisateur. Par exemple, faite une landing page destinée à chacun de vos segments. 🤩

À présent, le coût d’acquisition client n’a plus de secrets pour vous ! 🥳

Cecile

Addict aux couchés de soleil 🌅

Pour aller plus loin :

Dans le contexte actuel, la compétition pour attirer les meilleurs talents est rude, et trouver/recruter des cadres dirigeants de haut

19/07/2024

Un plan d’action commercial, c’est un peu comme la clé qui ouvre un trésor 🪙, ça permet de transformer une

19/07/2024

Pour le recruteur d’aujourd’hui, avoir les bons outils de recrutement est devenu indispensable ! Les avancées technologiques simplifient considérablement le

12/07/2024

7 exemples de messages de prospection LinkedIn réussis

Masterclasses

Dans la piscine

Sucess story